Publié

Etats-UnisA peine adopté, le chiot sauve ses maîtres

«Hunter» n'est rien moins qu'un héros. Au milieu de la nuit, il s'est mis à gémir jusqu'à ce que sa nouvelle maîtresse le suive à la cuisine. Où le gaz était ouvert.

par
Marion Clément

A la mi-février, «Hunter» a été recueilli dans un refuge du Michigan par la famille McLarty.

Deux semaines après avoir craqué, dans un refuge, pour un petit bâtard âgé de 3 mois, la famille McLarty ne regrette pas son choix! Car «Hunter», leur nouveau chiot, leur a bel et bien sauvé la vie.

Le 5 mars dernier, Jill et Tim McLarty, de Grosse Pointe Woods, dans le Michigan (nord des Etats-Unis), se font réveiller au milieu de la nuit par leur petit protégé. «Il s'est mis à gémir sans s'arrêter», raconte la mère de famille au New York Daily News, qui le mène dehors, pensant qu'il veut faire ses besoins. Mais «Hunter» ne se calme pas et, dans le hall, se met à tourner en rond, sans cesser de pleurer. Jill McLarty a de la peine à comprendre son manège puis le chiot file à la cuisine. Lorsqu'elle le retrouve, il est assis devant la cuisinière à gaz. Et continue à gémir. C'est alors qu'elle voit qu'un des brûleurs est allumé, qu'il n'y pas de flamme mais que le gaz fuit.

Un ange-gardien à quatre pattes

«Impossible de savoir ce qui se serait passé sans son héroïque comportement», se demande maintenant la famille McLarty. Mais ils en sont certains: «Hunter» leur a bien sauvé la vie à eux et à leurs trois filles.

Au lendemain de cette aventure, les McLarty se sont empressés de téléphoner au refuge, pour leur raconter comment leur nouveau compagnon était devenu leur ange-gardien!

Ton opinion