Actualisé 01.11.2018 à 17:04

News piquantesÀ peine arrivé, le chef de CarPostal vandalise un bus

Des volants qu’on s’arrache, des montants qu’on recrache et un peu de Schneider-Ammann car c’est bon pour la santé: c'est l'actu décalée du jour.

par
lematin.ch
Le nouveau chef, Christian Plüss, à droite, a déjà réussi à démonter le volant d'un cap postal. Espérons que l'ancien boss, Thomas Baur, aussi sur la photo, lui explique comment le remettre en place. Sinon CarPostal aura du mal à négocier le virage du renouveau.

Le nouveau chef, Christian Plüss, à droite, a déjà réussi à démonter le volant d'un cap postal. Espérons que l'ancien boss, Thomas Baur, aussi sur la photo, lui explique comment le remettre en place. Sinon CarPostal aura du mal à négocier le virage du renouveau.

Keystone

Changement volant à CarPostal, Thomas Baur passe les commandes (au propre comme au figuré, si l'on en croit la photo) à Christian Plüss. Qui n'a pas dû être engagé pour son nom mais peut-être pour sa lucidité. «Je sais qu'il y a un problème de confiance. Mon objectif principal est de la regagner.» Tu parles qu'après le scandale des comptes truqués, l'image des bus jaunes n'est plus vraiment rayonnante. «Nous devons être transparents», a-t-il ajouté. Ce qui ne va pas être très pratique pour les voir venir sur la route (mais peut-être parlait-il plutôt de la gestion de l'entreprise). Allez: faisons-lui confiance pour réformer CarPostal! Il sera alors un vrai Plüss pour l'entreprise.

Michel Pralong

----------

Barazzone ou l’art de l’autocritique

Du champagne payé par le contribuable, des cocktails, 4000 balles de taxi, 17'000 balles de frais de téléphonie mobile… 17'000 balles, en un an! Après les ahurissantes révélations autour des frais professionnels des magistrats de la Ville de Genève, Guillaume Barazzone a déclaré, je cite, ouvrez les guillemets et ce n’est pas une blague: «dans ce dossier, je n'ai pas fait tout juste»... Cet homme est extralucide. (Sinon il a annoncé avoir remboursé 51'896 francs. Cet élu qui touche plus de 250'000 francs par an sans tout ce qu'il gratte en frais souhaiterait-il que nous lancions un crowdfunding pour récolter 104 francs, histoire d’arriver à une somme qui a un peu de gueule?)

Renaud Michiels

----------

ça ne gaze pas pour l'iphone

Un curieux incident s'est produit il y a quelques temps dans un hôpital de Chicago, rapporte le site Ifixit. Lors de l'installation d'un nouvel appareil à IRM, une quarantaine d'iPhones et d'Apple Watches ont cessé de fonctionner dans l'établissement. Mais pas les appareils des autres marques. Les modèles concernés étaient les iPhone 6 et plus récents et les Apple Watches série 0 et supérieures. Ils sont restés muets plusieurs jours avant de se remettre à fonctionner. On a d'abord pensé que la faute en revenait à la résonance magnétique, mais il s'est avéré que la panne était due à une fuite de l'hélium qui refroidit l'IRM et qui a affecté un oscillateur que seul Apple utilise. La firme est au courant puisqu'elle indique dans son mode d'emploi que ses appareils ne sont pas imperméable aux gaz à petites molécules. Par précaution, évitez de péter à côté de votre iPhone. Heureusement que la firme a choisi pour symbole une pomme et pas un chou!

Michel Pralong

----------

On avait dit pas le physique!

«Mais à quoi joue Sarkozy?», titre le «Parisien». Au bilboquet? Au foot? Au tennis? On ne sait pas et on s’en fout un peu, pour être honnête. Mais bon, s’il faut absolument s’avancer disons qu’il devrait être meilleur jockey que basketteur.

Renaud Michiels

----------

Quel con d'homme!

Le grand Bill Gates rend hommage via ce Tweet à Mechai Viravaidya, qui a su décomplexer les Vietnamiens à propos de la sexualité en s'amusant avec les capotes. Il les a transformées en casquettes, a organisé des combats de sabre-condom, etc. Tout ça c'est bien joli, mais faudrait peut-être quand même leur expliquer qu'une capote, ça ne s'utilise pas comme ça. Elle ne sert pas à donner des coups mais à se protéger quand on en tire un.

Michel Pralong

----------

Rire, c’est bon pour l’employé

Des chercheurs du Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (EMPA) développent un masque chirurgical transparent. Pour que les patients puissent lire les expressions du visage des soignants. «Rire, c'est bon pour la santé! affirment les médecins. Mais comment faire rire les patients lorsque son visage est caché par un masque?» indique le communiqué. Rire, c’est bon pour la santé… Notons que l’EMPA dépend du Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche (le défreu), dirigé par un certain Johann Schneider-Ammann. Lorsque le conseiller fédéral s’en ira, on continuera à disserter sur son bilan. Reste qu’il a au moins réussi à installer une toute chouette ambiance dans son département. Ce n’est pas partout que les employés osent se foutre publiquement de leur patron… Bravo! On postule où?

Renaud Michiels

----------

Orange, ô désespoir

La police bernoise dit avoir reçu «une cinquantaine d'avis en lien avec Halloween». C’est énorme! A priori on pensait qu’il pouvait exister deux avis: j’aime ou je n’aime pas Halloween. Ou à la limite quatre, en ajoutant «sans opinion» et «c’est une saloperie de cochonnerie de fête de Ricains qui n’a rien à foutre chez nous!» Mais 50 avis, c’est fou: ça fait tout de même cinquante nuance de courge.

Renaud Michiels

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!