16.12.2016 à 18:24

FranceA peine condamné, il se fait déjà la belle

Un détenu a faussé compagnie à ses gardiens, alors qu'il se trouvait au tribunal de Créteil, vendredi.

Une salle du Palais de justice de Créteil, en France. (Photo d'illustration)

Une salle du Palais de justice de Créteil, en France. (Photo d'illustration)

AFP

L'homme de 27 ans était jugé pour des faits d'extorsion, escroquerie et vol avec effraction commis entre février et avril 2016. Il est parvenu à s'échapper après avoir bousculé les policiers chargés de sa garde.

Le détenu s'est retrouvé dans la salle des pas perdus et a réussi à quitter le tribunal par l'entrée principale.

«Comme un contorsionniste»

Me Philippe Ohayon, avocat qui se trouvait dans la salle des pas perdus au moment des faits, a vu le détenu courir, poursuivi par un huissier de justice, mais les policiers du tribunal «sont restés cois».

Plusieurs témoins lui ont rapporté que le détenu «s'était faufilé comme un contorsionniste entre les vitres du box». Un mandat d'arrêt a été délivré contre le condamné.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!