Insolite: À quatre pattes sous le sapin

Publié

InsoliteÀ quatre pattes sous le sapin

Plus de 90% des chiens et chats auront droit à un cadeau pour Noël. Et leurs propriétaires ne s'en cachent pas. C'est ce que révèle un récent sondage.

par
Pascale Bieri

«Cher Père Noël, n'oublie pas ma petite souris verte!» Il y a fort à parier que votre chat n'a pas envoyé une telle lettre à saint Nicolas. N'empêche, près de 90% des félins recevront un cadeau pour Noël. Idem pour leurs amis-ennemis, les chiens. Et la plupart découvriront leur paquet (au singulier ou au pluriel) au pied de sapin, le 24 au soir.

Ces chiffres qui sortent d'une enquête réalisée par le comparateur d'assurances français Animaux Relax, auprès de 2900 propriétaires d'animaux de compagnie, ne surprennent pas Gina Buillet, big boss de Pet Jungle, une boutique dédiée aux quatre-pattes. «C'est génial, s'exclame-t-elle. Et ça correspond bien à ce que nous observons ici. Actuellement, on ne désemplit pas. Des gens de tous âges, et pas forcément avec de grands moyens, viennent chercher un cadeau à offrir le jour de Noël à leur animal. C'est un phénomène qui a commencé il y a quelques années et qui prend de plus en plus d'ampleur. Certains sont même prêts à se priver pour faire plaisir à leur chat ou leur chien.»

Du calendrier de l'Avent, rempli de gourmandises à faire baver tout être à poil, à la pochette-surprise où se mélangent joujoux et biscuits, en passant par les manteaux à capuche et les couffins, parfums et nœud pap', les idées chics et chocs ne manquent pas. Et les commerces spécialisés ne sont plus seuls à les mettre en avant pour les Fêtes. Des grands magasins tels que Manor ou Globus y vont désormais de leurs sélections. Et ça marche: «J'ai acheté une peluche en forme de renne pour mon chien, ainsi qu'un coussin, que je lui offrirai le 24. Il adore ouvrir des paquets. Et j'adore le voir faire», confie Marielle Montet, une jeune secrétaire de 28 ans, propriétaire d'un cocker baptisé «Zora».

Comme des enfants

«On constate effectivement une légère augmentation des ventes des articles destinés aux animaux durant les périodes de Fêtes», relève Lucas Zoppi, chef de vente du rayon Maison Ménage de Globus.

Et la vague se ressent même dans des boutiques branchées telles que Maniak, où l'on trouve, au milieu des vêtements mode (pour humains!), une sélection de manteaux et de bodys décalés pour chiens. «On en vend effectivement plus depuis une semaine», confie un vendeur.

Mais jusqu'à quelle folie, les compagnons des chiens et chats sont-ils prêts à aller? Toujours selon le sondage d'Animaux Relax, la moitié d'entre eux consacrent entre 5 et 20 francs pour ces cadeaux. Mais ça peut monter beaucoup plus haut. Ainsi, chez Globus, le must de Noël, ce sont les lits de la marque haut de gamme Mia Cara. «Les clients qui ont des animaux de compagnie les traitent comme leurs enfants, et je pense, leur apportent le même amour que l'on pourrait donner à une personne», souligne Lucas Zoppi.

Même analyse faite par Gina Buillet: «On traverse des périodes difficiles, avec beaucoup de violence et d'incertitude, et les gens ne savent plus trop à quoi s'accrocher, dit-elle. Par ailleurs, il y a énormément de solitude partout. L'animal est un refuge, un être vrai et fiable. C'est donc normal qu'on ait envie de le gâter.» D'autant qu'en lui offrant un joli objet ou un jouet amusant, on se fait également – et surtout? – plaisir à soi-même.

L'EXPERT

Ton opinion