Patriotisme: A-t-on vraiment besoin d'un (nouvel) hymne national?

Publié

PatriotismeA-t-on vraiment besoin d'un (nouvel) hymne national?

Le projet d'un nouvel hymne suscite l'ire de certains politiques. Selon l'historien Dominique Dirlewanger, ce chant n'est toutefois pas un symbole fort dans notre pays.

par
Camille Krafft
Le nouvel hymne proposé par la Société suisse d'utilité publique sera chanté en parallèle à l'hymne actuel sur le Grütli.

Le nouvel hymne proposé par la Société suisse d'utilité publique sera chanté en parallèle à l'hymne actuel sur le Grütli.

Steffen Schmidt, Keystone

Excédé, le vice-président du PDC Yannick Buttet est allé jusqu'à évoquer l'idée d'une initiative populaire pour inscrire le Cantique suisse dans la Constitution. En cause; la proposition de la Société suisse d'utilité publique (SSUP) d'intégrer son projet de nouvel hymne aux festivités du 1er Août dans les communes et sur la plaine du Grütli.

Le franc porte plus de symbolique

Selon l'historien Dominique Dirlewanger, les Suisses ne sont pas vraiment attachés au Cantique: «Nous avons un système identitaire souple, basé sur des mythes qui sont remis en cause par les historiens depuis un demi-siècle. Chacun peut investir ces éléments identitaires comme bon lui semble.» Autrement plus fort, le symbole du franc suisse serait, selon lui, difficile à remettre en question: «Nous sommes certainement le seul pays au monde dont la Banque nationale a créé des affiches au format mondial pour promouvoir un nouveau billet.»

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L'application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad.

Ton opinion