Football: A trois, c'est plus sympa

Publié

FootballA trois, c'est plus sympa

Comme en Challenge League, trois équipes se détachent pour la montée. Dont deux Romands. On aime.

par
Tim Guillemin

La Promotion League en est à sa treizième journée. «Le Matin» vous propose de suivre l'actualité de la troisième division nationale, au moyen d'une toute nouvelle rubrique qui sera en ligne après chaque journée. Les joueurs en vue, les affiches, les phrases-choc: vous ne manquerez rien de ce qui concerne les six clubs romands de ce niveau, à savoir La Chaux-de-Fonds, Yverdon, Bavois, Stade-Lausanne-Ouchy, Sion M21 et le Stade Nyonnais.

La montée va se jouer sur le terrain, enfin!

En allant gagner à Zurich face à YF Juventus (0-1, but de Hugo Fargues), le Stade Nyonnais a pris la tête de ce championnat de Promotion League (30 points). Kriens, battu par les M21 du FC Sion, compte 29 points. Yverdon, vainqueur de Zurich M21, en est à 27. Bref, un beau combat à trois se dessine, tout comme en Challenge League (Xamax, Servette, Schaffhouse).

Ce qui nous fait particulièrement plaisir, c'est que toutes ces équipes devraient obtenir facilement la licence pour jouer un cran plus haut. Nyon l'a déjà eue la saison dernière, c'est donc que tout va bien en coulisses. Le stade est prêt pour la Challenge League, moyennant quelques aménagements légers. Kriens va inaugurer son nouveau Kleinfeld, en espérant qu'il ait gardé le charme de l'ancien, et Yverdon n'attend plus que le débuts des travaux pour rénover le Stade Municipal. Pour ce qui est des finances, il ne devrait pas y avoir trop de souci là non plus.

Quel que soit le promu, il aura donc le niveau de la Challenge League, que ce soit sur le terrain ou en ce qui concerne les infrastructures. C'est donc le terrain, et uniquement lui, qui va désigner le promu en Challenge League. Vu ce qui s'est passé ces dernières années dans le football suisse, il s'agit d'une excellente nouvelle. Enfin.

Nyon, défense de fer

On l'a dit la semaine dernière: Nyon possède le meilleur défenseur de toute la Promotion League, le fantastique Ibrahim Tall. Mais évidemment, le Français de 36 ans n'est pas tout seul. Si Nyon possède la meilleure défense de la division (10 buts encaissés en 13 matches), c'est aussi grâce à Joao Barroca dans les buts, bien sûr, mais aussi à l'animation défensive impeccable mise en place par Oscar Londono. Bref, un vrai travail d'équipe.

Yverdon, attaque de feu

Si Nyon est très fort derrière, Yverdon est efficace devant. Avec 32 buts en 13 parties, soit environ 2,5 réussites par match, la moyenne est fort belle. Anthony Braizat alterne entre un 4-3-3 et un 4-2-3-1, avec comme seule différence l'identité du troisième milieu de terrain. Pour les matches où YS s'attend à subir, il joue avec un homme plus défensif (Aurélien Chappuis, Nehemie Lusuena, Ousmane Doumbia...), tandis que lors des matches «plus faciles», Quentin Rushenguziminega, un vrai attaquant, joue en position de meneur de jeu. Et vu que devant, tout peut aller très vite grâce notamment au dynamiteur Allan Eleouet (quel match encore samedi contre Zurich!), YS peut compter sur une attaque prolifique, surtout lorsque les défenseurs apportent leurs qualités aux avant-postes. Adriano De Pierro s'est ainsi offert un doublé samedi.

L'interim étonnant de Florian Gudit

Le capitaine d'Yverdon Sport, sérieusement blessé en début de saison, va manquer tout le premier tour. Pourtant, Florian Gudit, c'est de lui dont il s'agit, a joué avec la II d'YS face à Donneloye samedi soir, mais il n'a pas encore le rythme pour espérer régater en Promotion League. En accord avec la direction du club, le natif d'Arrissoules, qui possède le diplôme B d'entraîneur, a décidé de prendre en mains le FC Champvent (2e ligue) jusqu'à Noël! Le FCC est en effet en difficulté au classement et a décidé de se séparer de son entraîneur, Florian Simonin. Voilà donc Gudit (23 ans) entraîneur principal en 2e ligue pour trois matches!

Difficile pour La Tchaux

Très mauvais résultat pour les Neuchâtelois, vaincus à la maison par Köniz (0-1). Voilà Fabio Lo Vacco et ses coéquipiers en 12e place, loin des ambitions de départ. Et le prochain match, un déplacement à Kriens, n'incite pas à l'optimisme... Dommage, car La Tchaux a vraiment une belle équipe et on l'attendait bien plus haut au classement. C'est encore possible, bien sûr, la 7e place n'étant qu'à trois points.

Bavois, encore un coup d'arrêt

Ce FC Bavois est insupportable. A peine les hommes de Bekim Uka ont-ils obtenu un bon résultat qu'ils se plantent le week-end d'après. Samedi, ils pouvaient complètement se sortir de la zone de relégation et prendre neuf (!) points d'avance sur la barre. Mais non, comme toujours, le FCB n'arrive pas enchaîner et s'est incliné 2-1 à Bâle face à Old Boys. Bavois est une équipe à réaction et Yverdon, qui s'y déplace samedi, peut donc avoir peur car Sébastien Le Neün et ses hommes perdent rarement deux fois de suite. C'est sûr, il y aura un gros match aux Peupliers. Et pas mal de monde, sûrement.

Stade est prêt pour l'exploit

Ahmed Mejri a encore marqué (11e but cette saison, autant que Djibril Cissé), Stade-Lausanne-Ouchy a gagné et Andrea Binotto a obtenu ce qu'il voulait: une victoire face à Brühl (2-0). Les Stadistes veulent faire plus que bousculer le FC Zurich ce mardi soir à Vidy et ils en ont largement les moyens.

Dix matches sans défaite pour Sion M21!

Quelle belle série! Les jeunes Valaisans, avec Grégory Karlen et Kevin Constant au milieu de terrain, ont battu Kriens samedi (2-1, but vainqueur d'Ishmael Yartey à la dernière minute). Les voici sur une série de dix matches sans défaite (4 victoires et six nuls). Costaud, Maurizio Jacobacci!

Ton opinion