Football: A Xamax, Surdez boude, Collet est en colère
Publié

FootballA Xamax, Surdez boude, Collet est en colère

Le prometteur attaquant de Neuchâtel Xamax veut quitter son club pour le Lausanne-Sport. Ca n'est pas du goût de Jean-François Collet, le boss de la Maladière.

par
Robin Carrel
Franck Surdez s’est révélé la saison dernière

Franck Surdez s’est révélé la saison dernière

Urs Lindt/freshfocus

Franck Surdez est l'un des belles découvertes de la dernière saison de Challenge League, sur les rives du Lac de Neuchâtel. L'attaquant de 20 ans a marqué à 4 reprises dans l'antichambre de l'élite en moins de 900 minutes de jeu. De quoi lui faire connaître son premier appel sous les drapeaux, lui qui a marqué face à la Roumanie M20 (5-0) en mars dernier.

Forcément, son profil intéresse d'autres clubs, alors que le pur produit de la formation locale est à un an de la fin de son contrat. Selon Arcinfo, le Neuchâtelois a été approché par le Lausanne-Sport et Surdez a bien envie de répondre à l'appel vaudois. Sauf que le club de la Tuilière s'est heurté à une fin de non-recevoir de la part d'un Xamax qui souhaite garder ses bijoux de famille.

«Franck Surdez a reçu une offre du Lausanne-Sport, alors qu’il est sous contrat avec nous, s'est énervé Jean-François, sur le site du quotidien neuchâtelois. De toute façon, nous ne voulons pas le vendre puisqu’il fait partie de nos meilleurs espoirs. Nous avons donc refusé l’offre du LS que nous jugeons, par ailleurs, ridicule.»

Le joueur veut partir et ne s'est pas présenté à des convocations de son staff. Il a donc été «relégué» avec la deuxième garniture, promue en 1re Ligue. «Je trouve l’attitude de ce club assez lamentable, a encore ajouté le président de Neuchâtel. A mon sens, on n’a pas à chasser nos jeunes joueurs entre clubs romands. Dans ce cas, alors que j’ai présidé le LS pendant six ans, la moindre des choses aurait été de me contacter avant d’entreprendre cette démarche.»

Votre opinion