Football – Aarau était bien trop fort pour Yverdon

Publié

FootballAarau était bien trop fort pour Yverdon

YS ne concède toujours pas de but dans le jeu. Mais un penalty a permis aux Argoviens d’obtenir une victoire largement méritée (1-0).

par
Florian Vaney
Marculino Ninte (à gauche) et Randy Schneider (à droite) à la lutte pour le ballon sous le regard d’Olivier Jäckle.

Marculino Ninte (à gauche) et Randy Schneider (à droite) à la lutte pour le ballon sous le regard d’Olivier Jäckle.

Claudio Thoma/freshfocus

Lorsqu’on pense meneur d’hommes charismatique dans le vestiaire d’Yverdon Sport, le nom de Marculino Ninte apparaît, disons, plus proche du fond de la liste que du début. Le Portugais possède d’autres qualités, dont celles de débordement, mais pas vraiment la carrure d’un capitaine. Pourtant, c’est bien à lui qu’Uli Forte a prêté le brassard samedi à Aarau. Pour une raison simple, sans doute: l’ailier disposait de la médaille du plus ancien parmi les onze titulaires du jour. Ninte n’est Nord-Vaudois que depuis l’été 2019, mais cela suffit au sein d’un effectif tellement remanié lors du dernier mercato.

Ninte, c’est aussi le seul à avoir mis le nez à la fenêtre offensivement dans les rangs vaudois au Brügglifeld. Ce qui dit pas mal du début de soirée de souffrance qu’a vécu YS. Peu d’actions, beaucoup d’efforts, une solidarité de tous les instants: c’est aussi ça une saison de Challenge League pour un néo-promu.

Yverdon imperméable… dans le jeu

Neuchâtel Xamax avait créé le miracle du Brügglifeld en retournant un barrage de promotion-relégation, Yverdon était en train de s’inventer un petit miracle en gardant sa cage intacte jusqu’à la mi-temps. Neuchâtel en avait pris trois la veille pour moins que ça. Le fait est que l’ahurissante stat défensive d’YS tenait. Et que les visiteurs ont failli créer le hold-up lorsque Ninte s’est faufilé plein centre jusqu’à manquer sa finition seul face à Simon Enzler.

La stat en question, c’est qu’Yverdon n’a plus pris de but dans le jeu en championnat depuis six matches. Quelque part, les Verts viennent de la mener à un septième match de rang. Sauf que… YS est aussi reparti vaincu d’Argovie. La faute à un penalty concédé pour une main de Shkelqim Vladi. Kevin Spadanuda a transformé, malgré le plongeon du bon côté de Mirko Salvi (52e, seul but du match). Difficile d’éprouver des masses de regrets, tant Aarau était supérieur. Yverdon Sport devra réapprendre à perdre.

Aarau - Yverdon Sport 1-0 (0-0)

Brügglifeld, 2940 spectateurs.

Arbitre: Nico Gianforte.

But: 55e Spadanuda, pen. 1-0.

Aarau: Enzler; Giger, Thaler, Bergsma, Kronig; Jäckle; Balaj (65e Almeida), Schneider, Njie (74e Bunjaku), Rrudhani (89e Aratore); Spadanuda (88e Schwegler). Entraîneur: Stephan Keller.

Yverdon: Salvi; Blum (77e Ombala), Malula (86e Hautier), Hajrovic, Gétaz; Eberhard (62e Kabacalman), Zock (62e Lusuena), Silva, Ninte; Vladi (62e Eleouet); Beleck. Entraîneur: Uli Forte.

Avertissements: Spadanuda (26e, simulation), Hajrovic (36e, antijeu), Ninte (62e, antijeu), Beleck (64e, jeu dur), Jäckle (71e, antijeu), Kabacalman (73e, antijeu), Bergsma (82e, altercation), Gétaz (82e, altercation), Lusuena (86e, antijeu).

Ton opinion