Football: Aarau «pique» la place de barragiste à Lausanne
Publié

FootballAarau «pique» la place de barragiste à Lausanne

Alors que la possibilité leur était offerte de s'emparer de la 2e place occupée par les Vaudois, les visiteurs n'ont pas craqué. Au Lipo Park, ils ont dominé Schaffhouse 2-1. Tasar, un futur Servettien, a marqué le but de la victoire.

par
N.JR
Varol Tasar (ici à droite, dans un duel avec le Lausannois Flo) a marqué le but de la victoire pour aarau à Schaffhouse. Un but qui fait très mal au LS...

Varol Tasar (ici à droite, dans un duel avec le Lausannois Flo) a marqué le but de la victoire pour aarau à Schaffhouse. Un but qui fait très mal au LS...

Keystone

Il faut être honnête : voici quelques semaines, le match Schaffhouse – Aarau n'aurait très certainement suscité qu'un très vague intérêt de ce côté-ci de la Sarine. Provoquant dans le meilleur des cas un haussement d'épaules désintéressé… Tant Lausanne semblait encore en mesure de pouvoir «blinder» sa deuxième place synonyme de barrages, voire d'aller contester à Servette son rang de leader.

Cela, c'était avant les résultats en dents de scie du prétendant de la Pontaise; et avant surtout sa défaite de vendredi soir à Genève permettant aux «grenat» de valider leur promotion en Super League, au détriment d'un LS plus du tout maître de son destin, au moins durant quelques heures en cas d'exploit de Schaffhouse.

C'est donc peu dire que du côté des Plaines-du-Loup, et principalement de l'état-major du LS, staff compris, on attendait avec une impatience non dissimulée et surtout quelques angoisses de savoir ce que le FC Aarau, en position de s'emparer de la 2e place, allait faire ce samedi en fin d'après-midi dans la cité de Munot.

Très vite, trop vite hélas, Aarau a douché le mince espoir vaudois de voir Schaffhouse faire de la résistance intelligente. Surfant sur sa dynamique positive, le visiteur a en effet ouvert la marque dès la 12e minute, sur une frappe de 20 mètres du capitaine Elsad Zverotic, un ancien joueur du FC Sion.

Mais le concurrent direct du LS, après avoir fait le plus dur, allait longtemps en rester là, s'exposant inévitablement à un retour des protégés de Jürgen Seeberger. Les Vaudois ont pu provisoirement y croire à nouveau lorsque Tranquilli signait le but de l'égalisation (53e), obtenue d'une tête plongeante sur un service de Paulinho.

Deux poteaux pour Schaffhouse

Dans la foulée, Castroman trouvait deux fois le poteau pour Schaffhouse (63e et 75e). Mais Aarau allait trouver une délivrance tardive par l'intermédiaire de Varol Tasar, le futur attaquant du Servette FC, suite à un effort personnel ponctué d'une frappe imparable (79e).

Vainqueur 2-1 d'un Schaffhouse qui a pourtant eu la possession du ballon (59% contre 41%), le club argovien s'est ainsi emparé de la place de barragiste comme Lausanne pouvait le redouter après son échec au bout du lac. Un Lausanne qui n'est dorénavant plus maître de son fragile destin alors même qu'il reste 9 points en jeu.

Tandis que le nouveau barragiste doit encore affronter Kriens, Chiasso et Rapperswil, soit autant d'adversaires largement à sa portée, les Vaudois en découdront dans le même temps avec Schaffhouse (qu'ils recevront mercredi à la Pontaise), Kriens à l'extérieur et Vaduz à domicile pour la dernière journée du championnat (26 mai).

Dans ces circonstances, qui ouvrent un large boulevard à des Argoviens euphoriques, on en vient même à se dire qu'un éventuel changement de coach sur le banc du LS, avec la possible éviction de Giorgio Contini, ne changerait probablement rien à l'affaire. Pas de doute: en moins de 24 heures, le LS vient de recevoir deux coups d'assommoir qui pourraient bien avoir enterré ses ultimes illusions.

Votre opinion