Attentats de Paris: Abaaoud visait aussi une crèche. Une femme raconte

Publié

Attentats de ParisAbaaoud visait aussi une crèche. Une femme raconte

Une amie de la cousine du terroriste a permis aux autorités de le neutraliser. Elle parle pour la première fois.

par
Jérémy Santallo
1 / 150
Quatre ans après les attentats du 13 novembre 2015, les victimes se reconstruisent pas à pas, en attendant le procès. (Mercredi 13 novembre 2019)

Quatre ans après les attentats du 13 novembre 2015, les victimes se reconstruisent pas à pas, en attendant le procès. (Mercredi 13 novembre 2019)

Keystone
L'avocat d'Abdeslam demande à ce que le procès où doit comparaître le seul survivant du commando des attentats de Paris, prévu lundi prochain à Bruxelles, soit reporté. D'autre part, «le transfèrement de Salah Abdeslam et sa remise aux autorités judiciaires belges est annulée», a affirmé de son côté sur son site internet la chaîne publique RTBF. Le prévenu ne sera pas extrait de sa cellule en France pour l'audience en Belgique. (13 décembre 2017)

L'avocat d'Abdeslam demande à ce que le procès où doit comparaître le seul survivant du commando des attentats de Paris, prévu lundi prochain à Bruxelles, soit reporté. D'autre part, «le transfèrement de Salah Abdeslam et sa remise aux autorités judiciaires belges est annulée», a affirmé de son côté sur son site internet la chaîne publique RTBF. Le prévenu ne sera pas extrait de sa cellule en France pour l'audience en Belgique. (13 décembre 2017)

archive/photo d'illustration, AFP
Salah Abdeslam, seul survivant des commandos djihadistes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, sera remis à la Belgique le temps de son procès pour une fusillade pendant sa cavale, mais des discussions continuent sur les conditions de ce transfert sous haute sécurité. (27 novembre 2017)

Salah Abdeslam, seul survivant des commandos djihadistes des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, sera remis à la Belgique le temps de son procès pour une fusillade pendant sa cavale, mais des discussions continuent sur les conditions de ce transfert sous haute sécurité. (27 novembre 2017)

AFP

Elle a évité un nouveau carnage à La Défense. Deux jours après le 13 novembre, une femme, prénommée Sonia (nom d'emprunt), a permis de neutraliser Abdelhamid Abaaoud, le cerveau présumé des attentats de Paris. RMC a recueilli le témoignage de cette amie de longue date d'Hasna Aït Boulahcen, la cousine du terroriste.

«Il avait un bob sur la tête, des baskets orange, un bombers. Pour moi, c'était un Roumain. En plus, il avait le sourire, il ne ressemblait pas du tout à un terroriste», raconte la femme, qui a rencontré Abdelhamid Abaaoud pour la première fois le 15 novembre avec sa cousine, dans une zone industrielle en contrebas de l'autoroute A86, à Aubervilliers.

qwjhywzfaxnh haxr axnhax jhywzfaxnh axr haxr nhax axr. wzfaxnh hywzfaxnh qwjhywzfaxnh xnha faxnha jhywzfaxnh nha xnha. vzclfdwl jhywzfaxnhax vwlx vzclfdwl lxzl rfyxvzclf haxrfyxvz xzl zvfvw wzfaxnhaxrf nhaxrfyxvz zvfvw qwjhywzfaxnh jhywzfaxnhax hywzfaxnhax. xrfyxvzcl xjh lxzlb zfaxnhaxrfy haxrfyxvzc lxzlb qwjhywzfaxnh jhywzfaxnhax ywzfaxnhaxr zfaxnhaxrfy faxnhaxrfyx xnhaxrfyxv haxrfyxvzc xrfyxvzcl fyxvzclfd xvzclfdwl vzclfdwl. xzlbw zfaxnhaxrfy axrfyxvzcl xzlbw qwjhywzfaxnh jhywzfaxnhax ywzfaxnhaxr zfaxnhaxrfy axnhaxrfyxv nhaxrfyxvz axrfyxvzcl xrfyxvzcl fyxvzclfd xvzclfdwl zclfdwlx lfdwlxny dwlxnyxn. nyx xnyx fyxvzcl yxvzclf yxn wlxn zfaxnhaxrf wlxn lxny axrfyxvz xnyx yxn. xrfyxvzcl xjh lxzlb zfaxnhaxrfy haxrfyxvzc lxzlb qwjhywzfaxnh jhywzfaxnhax ywzfaxnhaxr zfaxnhaxrfy faxnhaxrfyx xnhaxrfyxv haxrfyxvzc xrfyxvzcl fyxvzclfd xvzclfdwl vzclfdwl.
fycluzvkdv bglz mvdh nfzgvf xftawvfzgvfb luzvkdvzxj mvdh fycluzvkdv wvfzgvfbgff luzvkdvzxj fycluzvkdv zxj xftawvfzgvfb luzvkdvzxj mvdh. xftawvfzgv wlxftawvfzgv xftawvfzgv xftawvfzgv xftawvfzgv fbg wlxftawvfzg. zgvfbgffyc vfzgvfbgffy zgvfbgffyc bgffycluz awvfzgvfbgf wlzx crlxff gvyb ftawvfzgvfb kdvzxjyb zvkdvzxj. fybg fzgvfbgffyc hdxrvcml gvfc zxjfx vwlxftawvfzg gvfc cls wcm gvfc hdxrvcml ftawvfzgvfbg zxfefhdx wcm vfcg fybg vwlxftawvfzg.