Hockey sur glace: Absence de très longue durée pour Martinsson
Publié

Hockey sur glaceAbsence de très longue durée pour Martinsson

Le défenseur du GSHC manquera dans le meilleur des cas cinq à six semaines. Mais sa saison est peut-être terminée.

par
Grégory Beaud
Keystone

Les nouvelles ne sont vraiment pas bonnes concernant Eric Martinsson. Sonné dimanche à Davos par une charge méchante de Marc Wieser, le défenseur des Aigles est rentré lundi à Genève. Les examens complémentaires qu'il a passés auprès des médecins du club confirment la très sévère commotion crainte dans un premier temps. Mais l'action a touché à plusieurs endroits le défenseur suédois. Il est aussi touché à un main, à l'épaule, mais également à la nuque.

Selon nos informations, Eric Martinsson sera - dans le meilleur des cas - absent pour une durée de cinq à six semaines. Mais le risque de l'avoir vu disputer son dernier match de la saison dimanche dans les Grisons est plus que réel.

Remplaçant recherché

Combinée avec les absences de longues durées de Lance Bouma (fin de saison) et de Johan Fransson (au minimum 4 à 5 semaines), celle d'Eric Martinsson place les Genevois dans l'embarras. Le club des Vernets sonde actuellement le marché pour engager un nouveau joueur étranger. Il s'agirait là de la huitième et dernière licence que les Grenat seraient autorisés d'activer. Comme quatre joueurs importés sont encore en santé (Skille, Winnik, Tömmernes et Wingels), l'urgence n'est toutefois pas de mise.

Le Davosien Marc Wieser, lui, est sous le coup d'une procédure disciplinaire pour son geste qui a mis Eric Martinsson sur le flanc. Provisoirement suspendu pour le match de mardi à Lausanne, il encourt une sanction plus lourde.

Votre opinion