Taïwan: Accident de car: les familles se rassemblent

Publié

TaïwanAccident de car: les familles se rassemblent

L'embardée de lundi soir a causé la mort de 33 passagers. Les proches des victimes se sont recueillies sur les lieux du drame.

1 / 9
des proches des victimes se sont rendus sur les lieux de l'accident, pratiquant des rituels visant à apaiser les esprits des morts. (Mardi 14 février 2017)

des proches des victimes se sont rendus sur les lieux de l'accident, pratiquant des rituels visant à apaiser les esprits des morts. (Mardi 14 février 2017)

AFP
Un accident de car a causé la mort de 32 passagers, lundi soir à Taiwan, tandis que 13 autres ont été blessés, la plupart grièvement. (13 février 2017)

Un accident de car a causé la mort de 32 passagers, lundi soir à Taiwan, tandis que 13 autres ont été blessés, la plupart grièvement. (13 février 2017)

EPA, Keystone
Une centaine de secouristes se sont rendus sur les lieux du drame. (13 février 2017)

Une centaine de secouristes se sont rendus sur les lieux du drame. (13 février 2017)

EPA, Keystone

Les familles des victimes d'un tragique accident de car qui a fait 33 morts dans la nuit à Taïwan se sont rassemblées mardi sur les lieux du drame pour rendre hommage aux disparus.

Au total, 44 passagers, essentiellement des personnes âgées qui rentraient de la visite d'une ferme dans la région de Taichung, dans le centre de l'île, se trouvaient à bord de l'autocar qui a fait une sortie de route en banlieue de Taipei.

Des images de télévision ont montré la partie supérieure du car, qui a fait un tonneau, totalement enfoncée. Trente-trois personnes ont péri, ont annoncé mardi les autorités. Un précédent bilan faisait état de 32 morts. La police, qui tente de déterminer les causes de l'accident, cherche notamment à vérifier si le véhicule n'était pas en excès de vitesse.

La plupart des passagers dormaient au moment des faits. Des survivants ont décrit «un enfer». «Le car a basculé dans le virage et les gens se sont réveillés en hurlant», a déclaré au «China Times» Hsiao Shiu-hua, 54 ans.

Des rituels

Mardi, des proches des victimes se sont rendus sur les lieux de l'accident, pratiquant des rituels visant à apaiser les esprits des morts. D'autres proches se sont rassemblés dans une chambre funéraire de Taipei où étaient conservées les dépouilles de plusieurs victimes.

Certains demandaient des comptes à l'agence de voyage ayant organisé la journée, alors que des médias rapportaient que le chauffeur du car avait travaillé dimanche pendant 14 heures.

Mais Ringo Lee, de l'Association des agences de voyage de Taïwan, a affirmé que le conducteur était «suffisamment reposé» au moment d'emmener le groupe dans la ville de Wuling.

En juillet, 25 touristes chinois avaient péri dans l'accident d'un autocar à Taïwan. L'enquête avait montré que le chauffeur de ce car avait délibérément mis le feu à son véhicule avant de le précipiter contre une glissière de sécurité.

(AFP)

Ton opinion