Publié

EchecAccords fiscaux: jeunes socialistes et ASIN amers

La formation de gauche et les souverainistes plaident non coupables: ils ne s'estiment pas responsables après l'échec de leur référendum contre les accords fiscaux. Les élus centristes, eux, pavoisent.

par
Patrick Chuard
Une partie des brochures - en allemand et en italien - a déjà été imprimée pour la votation du 25 novembre avec le triple référendum et la loi sur l'imposition à la source. Une circulaire précisera aux citoyens que ces objets sont caducs.

Une partie des brochures - en allemand et en italien - a déjà été imprimée pour la votation du 25 novembre avec le triple référendum et la loi sur l'imposition à la source. Une circulaire précisera aux citoyens que ces objets sont caducs.

DR

Douche froide pour les Jeunes socialistes (Juso). Leur récolte de signatures contre Rubik, le triple accord fiscal avec l'Allemagne, le Royaume Uni et l'Autriche, n'aura servi à rien.

Votre opinion