Publié

PétaudièreAccusation de complot à l'Université de Neuchâtel

L’enquête administrative démarre dans un climat pourri. Deux profs ont pris des avocats.

par
Ludovic Rocchi
L'Université de Neuchâtel.

L'Université de Neuchâtel.

Sébastien Anex

Il était temps. Hier, le Conseil de l’Université de Neuchâtel a avalisé le mandat de la vaste enquête administrative qui doit mettre fin aux graves dysfonctionnements de la Faculté des sciences économiques. Lancée plus d’un mois après les premières révélations du «Matin», cette enquête va devoir être «rapide et complète», selon la volonté du ministre de l’Education, Philippe Gnaegi.

Votre opinion