06.02.2020 à 10:38

EcosseAccusé d'avoir harcelé un ado, le ministre démissionne

Le ministre des Finances Derek Mackay, membre du parti nationaliste écossais (SNP), a envoyé 270 messages sur les réseaux sociaux à un ado de 16 ans «mignon».

J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement», a reconnu Derek MacKay.

J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement», a reconnu Derek MacKay.

Keystone

Le ministre écossais des Finances a annoncé sa démission jeudi, le jour où il devait présenter le budget du gouvernement, après des informations de presse selon lesquelles il a harcelé un adolescent sur internet.

Selon l'édition écossaise du tabloïd «The Sun», Derek Mackay, 42 ans, membre très en vue du parti nationaliste écossais (SNP), a contacté sur Instagram un adolescent de 16 ans qu'il ne connaissait pas. Il lui a envoyé 270 messages sur les réseaux sociaux sur une période de six mois, depuis août 2019. Il lui aurait dit qu'il était «mignon» et l'aurait invité à dîner, et ne s'est pas arrêté quand l'adolescent lui a dit son âge. C'est la mère de ce dernier qui a donné l'alerte.

«J'assume l'entière responsabilité de mes actions. J'ai agi stupidement et j'en suis sincèrement désolé», a indiqué Derek MacKay dans un communiqué. «Je présente des excuses sans réserves à la personne concernée et à sa famille», a-t-il ajouté, disant avoir présenté sa «démission avec effet immédiat» mercredi soir lors d'un entretien avec la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon, qui l'a acceptée.

«Il a apporté une importante contribution au gouvernement, mais il reconnaît que son comportement n'est pas à la hauteur des standards requis», a commenté la dirigeante nationaliste.

Présenté comme le favori à la succession de Nicola Sturgeon, Derek Mackay avait révélé son homosexualité en 2013 lorsqu'il s'était séparé de sa femme, avec qui il a deux enfants, selon The Sun. Le budget sera présenté par la ministre des Finances publiques, Kate Forbes.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!