Polémique: Accusée de racisme, Dove «regrette l'offense»
Actualisé

PolémiqueAccusée de racisme, Dove «regrette l'offense»

La marque s'est excusée après avoir diffusée une pub mettant en scène une femme noire qui se transforme en blanche après avoir utilisé un gel douche.

par
K.A.
1 / 3
En 2017

En 2017

DR
En 2014

En 2014

DR
En 2011

En 2011

DR

Il faut croire que Dove ne fait qu'agrandir son portfolio de publicités racistes.

En 2011, la marque de produits d'hygiène et cosmétique utilisait le slogan «Pour tous les types de peau, de normale à sombre» pour promouvoir une lotion solaire. En 2014, elle lançait sa campagne «Avant-Après» - la mention «avant» se trouvant sur une femme noire, celle d'«après» sur une blanche.

Aujourd'hui, Dove crée une nouvelle fois la polémique après la diffusion d'une publicité sur Facebook. Cette dernière met en scène une femme noire qui retire son tee-shirt et se transforme en blanche après avoir utilisé un gel douche Dove.

«Indigne, inacceptable et répugnante pub raciste de #Dove»; «Donc, les personnes noires sont sales en fait?»; «C'est vraiment honteux. Quand [est-ce que] les marques apprendront à respecter la peau noire?»; «Vos produits n'entreront plus chez moi»... peut-on notamment lire de la part d'internautes indignés sur les réseaux sociaux. La polémique a même permis l'émergence du hashtag #BoycottDove sur Twitter.

Face au tollé, la marque française s'est excusée sur Twitter, le samedi 7 octobre: «Une image que nous avons récemment postée sur Facebook a manqué son objectif de représenter les femmes de couleur. Nous regrettons profondément l'offense que cela a pu causer.»

Votre opinion