Publié

Trafic d'êtres humainsAchat d'enfant: arrestations en Italie et en Roumanie

La justice italienne a arrêté un couple de Siciliens, domicilié en Suisse, qui a essayé de s'«acheter» un enfant en Roumanie. Ils ont payé 30'000 euros pour éviter les voies légales de l'adoption.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, AFP

La justice italienne a arrêté un couple qui a essayé de s'«acheter» un enfant en Roumanie, ont annoncé ce jeudi 26 février les carabiniers. Selon les agences de presse transalpines, les parents, originaires de Sicile mais résidant en Suisse, ont payé 30'000 euros pour éviter les voies légales de l'adoption.

Les enquêteurs ont également arrêté quatre autres Italiens, ainsi que la mère et le frère (majeur) de l'enfant. Le garçon, aujourd'hui âgé de huit ans, a été placé dans une institution à Messine et pourra être adopté légalement.

L'affaire a commencé en 2008, lorsque les parents ont annoncé la naissance d'un fils - qui n'a jamais vu le jour. Ils ont ensuite cherché à attribuer l'identité au jeune garçon roumain découvert grâce à des intermédiaires.

Le versement de l'argent aurait eu lieu à la mi-janvier. Une semaine plus tard, la mère et le frère sont partis pour Messine, où ils ont été interceptés par les carabiniers avant de remettre l'enfant au couple. Les huit suspects sont accusés d'association de délinquants et d'«esclavage».

Devant la presse, le commandant des carabiniers de Messine, Stefano Spagnol, a qualifié cette affaire d'«incroyable et très grave». Les enquêteurs poursuivent leur travail pour établir «comment ce couple a pu présenter un certificat de naissance pour un fils dont il n'y a aucune trace dans la réalité».

(ats)

Votre opinion