Toyota GT86: Acheter un 4×4 pour l'hiver? Mais pour quoi faire?
Publié

Toyota GT86Acheter un 4×4 pour l'hiver? Mais pour quoi faire?

Pour conduire sur la neige, une traction intégrale, c'est bien. Mais se mettre au volant d'une propulsion est bien plus fun. À condition de savoir comment.

par
Philippe Clément
1 / 5
Une propulsion sur la neige? C'est la quintessence du plaisir de conduire. Encore faut-il avoir bénéficié d'un enseignement adapté.

Une propulsion sur la neige? C'est la quintessence du plaisir de conduire. Encore faut-il avoir bénéficié d'un enseignement adapté.

Jeroen Peeters-Toyota/DR
Le moteur boxer est d'origine Subaru. Mais l'injection directe est signée Toyota.

Le moteur boxer est d'origine Subaru. Mais l'injection directe est signée Toyota.

Jeroen Peeters-Toyota/DR
Bonne nouvelle: le VSC est tout ou partiellement déconnectable. Plaisir garanti!

Bonne nouvelle: le VSC est tout ou partiellement déconnectable. Plaisir garanti!

Jeroen Peeters-Toyota/DR

Perunkajärventie. Ce nom ne vous dit rien? Normal, c'est une route perdue au milieu de nulle part, entre la maison du Père Noël et l'improbable tracé virtuel du cercle polaire. Mais entrez donc ces coordonnées sur Google Earth: 66°37'01.1'' N et 25°58'59.9'' E, Vous y découvrirez les installations de l'ADC (Arctic Driving Center), un vrai paradis pour amateurs de conduite sur neige et glace.

Des installations magnifiques, avec un nombre incalculable de pistes, anneaux de drift et autres places de slalom, au milieu de la forêt finlandaise, qui, d'octobre à mars, sont recouverts de neige et de glace.

C'est dans ce panthéon de la glisse sur quatre roues que Toyota a mis à notre disposition la toute nouvelle version de son petit coupé sportif à propulsion: la GT86.

Sous la houlette d'instructeurs chevronnés, on a ainsi pu tester la qualité globale de ce petit coupé sport, développé en collaboration avec Subaru. De fait, châssis et moteur viennent du partenaire. Toyota a simplement adapté son système d'injection directe D-4S sur le boxer 4 cylindres Subaru. Et l'équipe emmenée par Tetsuya Tada a peaufiné les réglages du châssis, au niveau de l'amortissement surtout, pour que la GT86 ait le caractère le plus joueur et le plus efficace possible. Suivant en cela les directives du grand patron Akio Toyoda en personne, qui souhaite voir sa marque retrouver le fun et offrir à ses clients un réel plaisir de conduire. «S'il n'y a pas de plaisir de conduire, ce n'est pas une voiture!» Voilà le nouveau mot d'ordre. Un sacré changement chez Toyota…

Assistant de stabilité

Le verdict? Après deux jours d'essais, sur routes finlandaises enneigées (même l'autoroute est recouverte de neige glacée, sans que, pour cela, les Finlandais perdent les pédales) et, surtout, sur les superbes installations de l'ADC, le constat est clair: la route au volant de la GT86 est un vrai plaisir.

Vive, réactive et dynamique, elle fait surtout valoir sa bonne humeur par le fait que, comme toute vraie sportive qui se respecte, elle voit la puissance de son moteur passer uniquement aux roues arrière. Et, comme le grand patron a décidé qu'elle devait être fun to drive, les ingénieurs ont conçu un assistant de stabilité absolument épatant. Branché, il rattrape toutes les glissades inopinées. Mis en position «track» (circuit), il se fait nettement plus discret et permet d'amorcer quelques drifts sympas, avant de reprendre le contrôle si le pilote s'amuse un peu trop à son goût.

Mais la meilleure nouvelle – quand on a sous la main un circuit recouvert de neige et de glace, de grands espaces de dégagement et, surtout, des parcours sécurisés par des commissaires très professionnels – c'est qu'en maintenant la commande «track» enfoncée pendant plus de cinq secondes, le système se débranche complètement! À vous, ensuite, de prendre le contrôle total, depuis le début de la glissade initiée par un grand coup de gaz, jusqu'à la fin du contrôle par contre-braquage. Et là, sur un circuit lapon, le fun to drive est maximal!

À partir de là, c'est «danse avec la voiture». Tous les virages se passent en glisse: un coup de volant, des gaz, et hop! La GT86 se met en travers, glisse, puis revient sur sa trajectoire en obéissant au doigt et à l'œil au contre-braquage. Un vrai Luna Park géant pour grands gamins! Tout comme ces drifts en cercle lors desquels, une fois la voiture mise en glisse, on la maintient «en travers» à l'accélérateur, en jouant à la toupie déjantée. 100% fun.

Mais tout ça n'enlève rien à des qualités routières et à une sécurité au top de la technologie actuelle. Le freinage est bon, l'ABS efficace et… le système de dégivrage très performant. On l'a testé au-delà du fameux cercle polaire. Un bon point vu les températures actuelles, non?

Un reproche? Les places arrière font gentiment sourire. Et la suspension est, disons, «sportive». Sinon? Que du plaisir!

Toyota GT86

Votre opinion