Publié

JusticeAcquitté, Ségalat est libre!

Accusé du meurtre de sa belle-mère, le généticien français risquait 16 ans de prison. Il est libre depuis ce soir.

par
Le Matin et les agences
Laurent Ségalat et sa compagne, à la sortie de la prison.

Laurent Ségalat et sa compagne, à la sortie de la prison.

Jean-Guy Python

Le généticien français Laurent Ségalat, qui risquait 16 ans de prison pour la mort non élucidée de sa belle-mère en Suisse, a finalement été acquitté vendredi au bénéfice du doute par le Tribunal criminel de Renens (canton de Vaud). La cour a estimé que l'agression contre Catherine Ségalat le 9 janvier 2010 à Vaux-sur-Morges (VD), semblait avérée, et qu'il y a des lésions inexpliquées sur Laurent Ségalat. Cependant, pour les juges, les indices n'ont pas été suffisants pour les convaincre de la culpabilité du prévenu, et malgré le travail «extraordinaire» des enquêteurs, l'instruction n'a pas permis de savoir ce qui s'est réellement passé.

Votre opinion