Publié

BerneAction pour le Gripen: les présidents visés par une plainte

La manifestation en faveur du Gripen organisée sur la Place fédérale sans autorisation de la ville vaudra aux quatre présidents de partis bourgeois une amende.

Le règlement interdit toute manifestation pendant une session des Chambres fédérales de lundi à vendredi.

L'action en faveur du Gripen organisée jeudi par les présidents des partis bourgeois, Toni Brunner (UDC), Philipp Müller (PLR), Christophe Darbellay (PDC) et Martin Landolt (PDB), sur la Place fédérale n'est pas restée sans conséquence: la police municipale du commerce porte plainte.

Les quatre présidents de partis auraient dû demander l'autorisation de la ville de Berne, a indiqué samedi Marc Heeb, chef de service de la police, confirmant une information de blick.ch. Or, la municipalité n'a pas été contactée par les organisateurs de l'événement.

Amende à venir

Le règlement interdit de surcroît toute manifestation pendant une session des Chambres fédérales de lundi à vendredi. Les politiciens doivent s'attendre à une amende. Celle-ci ne devrait toutefois pas dépasser les 5000 francs.

Pour donner une certaine visibilité à leur action, les quatre présidents de partis sont montés sur une nacelle qui s'est élevée d'environ cinq mètres au-dessus du sol. Une grosse affiche en faveur de l'appareil militaire s'est alors déployée.

(ats)

Votre opinion