Publié

Canton de BerneAdelboden pleure ses jeunes tués en Suède

La commune d'Adelboden a ouvert un livre de condoléances pour les six jeunes de la commune qui ont perdu la vie dans un accident en Suède ce week-end.

La commune d'Adelboden a ouvert un livre de condoléances pour les victimes de l'accident en Suède.

La commune d'Adelboden a ouvert un livre de condoléances pour les victimes de l'accident en Suède.

Le livre de condoléances a été créé après une rencontre entre les parents des victimes de l'accident en Suède et l'alliance des Eglises évangélistes d'Adelboden, a précisé la commune bernoise ce lundi. Il est disponible auprès de l'administration communale pendant les heures d'ouverture. Une salle de recueillement et de deuil a également été ouverte dans la Maison paroissiale d'Adelboden.

Pour la population du village, le drame de samedi est «encore difficile à saisir», a écrit la commune dans un communiqué. Les pensées vont aux familles endeuillées. «Mais ensemble, nous regarderons vers l'avenir et apporterons le meilleur soutien possible aux personnes touchées par cette situation difficile.»

Familles en Suède

La commune est en contact avec les familles touchées et leur fournit un soutien. Les victimes sont toujours en Suède, a indiqué la municipalité. Leurs familles étaient attendues sur les lieux de l'accident lundi.

La police suédoise a annoncé qu'une équipe était disponible pour s'occuper des proches. Elle est en train de clarifier le déroulement et les causes de l'accident, mais l'enquête prendra un certain temps.

Des auditions préliminaires ont eu lieu, mais elles doivent encore être approfondies, selon la police. Une inspection technique des véhicules a également été effectuée. Les résultats doivent maintenant être analysés.

L'accident s'est produit samedi peu avant 2h sur une route de campagne au sud-est de Kiruna, région située au-delà du Cercle polaire à quelque 1200 km de Stockholm. Les occupants du minibus ont tous été tués sur le coup, à l'exception d'un passager blessé, a précisé la police. Le seul survivant, âgé de 23 ans, a été transporté à l'hôpital.

Les sept Suisses étaient en vacances. Les victimes sont nées entre 1991 et 1999 et faisaient partie d'une Eglise évangéliste.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!