Publié

AllemagneAdidas arrête de financer la lutte antidopage

La marque aux trois bandes va cesser de donner de l'argent à la NADA dès janvier 2017.

Archives/Photo d'illustration, Keystone

L'équipementier sportif Adidas ne renouvellera pas son contrat avec l'agence allemande antidopage (NADA), a-t-on appris mardi auprès de la marque aux trois bandes. Ce contrat se termine à la fin de l'année et représentait un financement annuel de 300'000 euros (environ 325'000 francs).

«Nous aimerions rester liés à la NADA et nous sommes donc actuellement en négociation avec eux pour trouver d'autres formes de coopération», a toutefois souligné Oliver Brüggen, porte-parole d'Adidas, sans donner de raison au non-renouvellement du contrat.

«Nous sommes très déçus»

«Adidas restera bien sûr engagé dans la lutte contre le dopage», a assuré le porte-parole de l'équipementier sportif. «Dans tous nos contrats avec nos athlètes, il est très clairement indiqué que la relation contractuelle prend immédiatement fin en cas de dopage avéré.»

«Nous sommes très déçus de perdre, selon toute probabilité, l'un de nos principaux partenaires», a réagi le directeur général de la NADA, Lars Mortsiefer, auprès du quotidien «Bild». Le retrait d'Adidas, qui était le seul sponsor de la NADA issu de l'industrie allemande, constitue un revers pour l'agence et a suscité des critiques en Allemagne.

(si)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!