Actualisé

Equipements sportifsAdidas est bien dans ses baskets

La marque allemande enregistre un bénéfice net de 671 millions d'euros pour 2011. Et l'avenir s'annonce prometteur avec deux événements sportifs majeurs en 2012: l'Eurofoot et les JO de Londres.

ARCHIVES

L'équipementier sportif allemand Adidas a annoncé mercredi un bénéfice net de 671 millions d'euros pour 2011, en hausse de 18% sur un an, et a dévoilé une nouvelle prévision de résultat pour 2012.

Adidas table sur une marge opérationnelle proche de 8% cette année, contre 7,6% l'an dernier, où le bénéfice opérationnel a atteint 1 milliard d'euros (+13% à taux de change constant) pour un chiffre d'affaires record de 13,3 milliards d'euros (+13%).

Il a aussi confirmé son objectif d'une hausse de ses ventes de plus de 5% cette année, mais inférieure à 10% à taux de change constant, ainsi qu'une croissance du bénéfice par action compris entre 10 et 15%. Ces prévisions avaient été dévoilées dès novembre.

Contrairement à d'autres grandes entreprises en Europe, Adidas peut se permettre de faire des prévisions chiffrées pour l'exercice en cours car ses perspectives s'annoncent réjouissantes avec deux événements sportifs majeurs, le championnat d'Europe de football en Pologne et Ukraine et les Jeux olympiques de Londres.

«Nous entamons 2012 avec plein d'énergie et nous sommes parfaitement préparés à une nouvelle année brillante pour notre groupe (...) où nous allons atteindre de nouveaux records», a déclaré son patron Herbert Hainer, cité dans le communiqué.En 2011 ses ventes ont progressé de 13% à taux de change constant en Europe occidentale, de 20% dans le reste de l'Europe, de 19% en Amérique du Nord et de 13% en Chine, mais elles ont reculé de 1% en Amérique latine en raison du déclin des ventes de sa marque Reebok dans la région.

Au quatrième trimestre, une période traditionnellement faible pour le groupe, le bénéfice net s'est élevé à 18 millions d'euros, contre 7 millions d'euros un an plus tôt, un chiffre très légèrement inférieur aux prévisions des analystes de Dow Jones Newswires qui attendaient 19 millions d'euros.

Adidas a par ailleurs proposé pour 2011 un dividende de 1 euro par action, contre 0,80 euro versé au titre de 2010, soit 31% du bénéfice net.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!