Émotion: Ado passé à tabac: les stars affichent leur soutien
Publié

ÉmotionAdo passé à tabac: les stars affichent leur soutien

Sur Twitter, le footballeur Antoine Griezmann, l’acteur Omar Sy ou encore l’humoriste Ahmed Sylla expriment leur indignation après le lynchage de Yuriy, 15 ans, à Paris.

par
L. F.
Alors que le collégien Yuriy «commence à se réveiller», selon les dires de sa mère, le hashtag #Yuriy est devenu numéro un des tendances Twitter en France. 

Alors que le collégien Yuriy «commence à se réveiller», selon les dires de sa mère, le hashtag #Yuriy est devenu numéro un des tendances Twitter en France.

DR

Vendredi 15 janvier, Yuriy un adolescent de 15 ans a été passé à tabac par une dizaine d’individus peu après la sortie des cours, à Paris. Hospitalisé dans un état grave, le collégien a été maintenu dans le coma durant plusieurs jours et a repris connaissance samedi. L’affaire suscite depuis de vives réactions. Plusieurs stars ont exprimé leur indignation et affiché leur soutien.

Ainsi, Antoine Griezmann, joueur du FC Barcelone et de l’équipe de France de football, a parlé sur Twitter d’«images insoutenables» et a souhaité à Yuriy force et bon rétablissement.

«Je pense bien à toi et aux tiens», a écrit l’acteur Omar Sy.

«Tiens le coup mon garçon s’il te plaît… s’il te plaît», a supplié l’humoriste Ahmed Sylla, apportant sa voix au torrent d’émotions partagé sous le mot-clé #Yuriy.

Retweetant l’appel du député Raphaël Glucksmann à pousser les connaissances des auteurs de l’agression à parler, l’animateur Christophe Dechavanne a renchéri: «Ne soyez pas complices de ça s.v.p. Ce n’est pas possible en fait. Une de ces 10 personnes vous a parlé peut-être… alors, à votre tour. Et bravo si vous lâchez le truc. Pas complice de ça! Allez le raconter!»

«Tu vas t’en sortir», lui a promis l’animatrice de «Ça commence aujourd’hui» sur France 2, Faustine Bollaert.

Rudy Gobert, star de l’équipe de NBA Utah Jazz, a dénoncé «la lâcheté et le manque d’honneur» des agresseurs.

Le lynchage de Youriy a même eu un écho en Espagne, puisque Iker Casillas, l’ancien gardien de but du Real Madrid et de la sélection Roja, a commenté les images l’agression de l’adolescent: «Mais dans quel monde de merde vivons-nous? Qu’avons nous fait de mal?» s’est-il lamenté.

Votre opinion