Publié

Royaume-UniAdolescente liée à l'EI poursuivie à Londres

Une ado qui allait recevoir des armes de l'EI est accusée d'avoir préparé une attaque terroriste. Elle plaide non coupable.

Un véhicule de police quitte le tribunal de Westminster, à Londres. (Image d'archive)

Un véhicule de police quitte le tribunal de Westminster, à Londres. (Image d'archive)

AFP

Une jeune fille de 17 ans a comparu mercredi devant un tribunal de Londres, en Grande-Bretagne, accusée d'avoir préparé des actes qualifiés de «terroristes», après avoir été en lien avec un combattant de l'Etat islamique (EI) en Syrie. Elle a plaidé non coupable.

L'adolescente devait recevoir prochainement des «ananas», terme utilisé pour désigner des grenades, et des armes à feu. Elle avait reçu au préalable des instructions pour mener une attaque et cherchait un complice pour exécuter son plan, d'après Scotland Yard.

Elle aurait également épousé, via le service de messagerie en ligne Skype, un membre de l'EI en septembre 2016, après avoir cherché, en vain, à se rendre en Syrie le mois précédent.

Arrestations en nette hausse

La jeune fille, qui s'est présentée au tribunal de Westminster en survêtement et coiffée d'une queue-de-cheval, n'a pris la parole que pour décliner son identité. Son avocat a indiqué qu'elle plaidait non coupable.

Elle a été maintenue en détention provisoire à l'issue de cette première audition. Une nouvelle audience doit se tenir le 11 août devant la cour criminelle d'Old Bailey.

D'après le ministère de l'intérieur britannique, 304 personnes ont été arrêtées dans le pays entre avril 2016 et mars 2017 pour des «infractions liées au terrorisme», un nombre record, en augmentation de 18% par rapport à l'année précédente.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!