Motocyclisme: Aegerter battu pour un millième
Publié

MotocyclismeAegerter battu pour un millième

Au Mans, Dominique Aegerter s’élancera aussi bien samedi que dimanche du centre de la première ligne de la grille de départ, en MotoE. Battu d’un souffle par Casadei.

par
Jean-Claude Schertenleib
Dominique Aegerter partira de la deuxième place sur la grille de départ.

Dominique Aegerter partira de la deuxième place sur la grille de départ.

freshfocus

À Jerez de la Frontera, pour l’ouverture de la Coupe F.I.M. MotoE, Dominique Aegerter avait pris le départ de la deuxième ligne, avant de monter sur le podium lors de la course du samedi (2e) et de terminer au pied de celui-ci (4e) le dimanche.

Au Mans, pour le deuxième double rendez-vous des motos électriques, c’est du deuxième rang que «Domi» s’élancera, battu… pour un millième de seconde par l’Italien Mattia Casadei lors des qualifications: «Ce matin lors de la première séance d’essais libres, j’ai connu quelques soucis par une température encore fraîche; nous avons très bien travaillé avec l’équipe tout au long de la journée. Je me retrouve dans une très bonne position pour jouer, lors des deux courses, le podium ou, mieux encore, la victoire», explique le Bernois.

Chutes en MotoGP

Dans les trois classes traditionnelles, la journée a été très riche en émotions. Avec, notamment, un nouveau meilleur chrono absolu du circuit Bugatti grâce à Enea Bastianini (Ducati)… qui est tombé quelques centaines de mètres après avoir réussi son exploit.

Les chutes ont d’ailleurs été nombreuses en MotoGP – sept pour la seule seconde séance d’essais libres! – Johann Zarco et Marc Márquez (de l’épaule…) sauvant pour leur part des situations qui semblaient plus que compromises.

Derrière Bastianini, à 2 dixièmes de seconde, on retrouve l’Aprilia d’Aleix Espargaró, puis la Suzuki d’Alex Rins. Zarco est quatrième, Quartararo, le leader du championnat, sixième, alors que Marc Márquez (15e) devra chercher sa qualification directe pour la superpole samedi matin lors de la troisième séance d’essais libres.

Les autres «poles» provisoires? L’Italien Dennis Foggia (Honda) en Moto3 et l’Espagnol Augusto Fernández (Kalex) en Moto2.

Votre opinion