Motocyclisme – Aegerter: un dimanche pour l’Histoire
Publié

MotocyclismeAegerter: un dimanche pour l’Histoire

Cinquième de la première des deux courses Supersport en Argentine, le Bernois peut remporter dimanche soir le titre mondial de sa catégorie.

par
Jean-Claude Schertenleib
Dominique Aegerter pourrait s’adjuger le titre Supersport dimanche.

Dominique Aegerter pourrait s’adjuger le titre Supersport dimanche.

LDD

Il avait mathématiquement – donc théoriquement! – une première possibilité d’assurer le titre mondial supersport ce samedi, sur le circuit argentin de San Juan Villicum, au pied de la Cordillère des Andes. Pour cela, Dominique Aegerter (Yamaha) devait gagner la course et son dernier adversaire, le Sud-Africain Steven Odendaal, ne pas se classer mieux que douzième.

Possibilité infime, ce d’autant plus que lors des qualifications, «Domi» avait été battu par Odendaal et, plus encore peut-être, parce que sur un circuit qu’il était le seul parmi les hommes forts de la catégorie à connaître, le Français Jules Cluzel faisait figure de grandissime favori, un rôle qu’il a d’ailleurs tenu à merveille.

Entre Aegerter et Odendaal, la course allait donc être très tactique, une course d’observation pour le Bernois, dont l’avance au championnat – 54 points, alors qu’il en restait encore 100 en jeu au départ – lui permettait de gérer ses efforts. En bagarre en permanence pour la quatrième place, les deux hommes ne se sont quasi jamais quittés, malgré une tentative d’Aegerter à la mi-course (son avance culminera à 1,8 seconde). Odendaal revenu, le Suisse a tenté une ultime attaque dans le dernier tour, en vain. Il termine ainsi cinquième de cette course, son avance au championnat étant désormais de 52 points.

Or, il lui en faudra 50 dimanche soir pour être sacré avant le dernier rendez-vous du mondial SBK, fin novembre en Indonésie. Pour faire simple: si Aegerter termine cette seconde course argentine devant Odendaal, le titre sera pour lui!

Votre opinion