Motocyclisme: Affaibli, Thomas Lüthi grimpe sur le podium au Mugello
Publié

MotocyclismeAffaibli, Thomas Lüthi grimpe sur le podium au Mugello

Le pilote bernois a pris dimanche la 3e place du Grand Prix d'Italie de Moto2.

par
Sport-Center/afp
Le Bernois a eu toutes les peines du monde à se maintenir sur le podium après un très bon départ.

Le Bernois a eu toutes les peines du monde à se maintenir sur le podium après un très bon départ.

Keystone

Pour la troisième fois en six courses, Thomas Lüthi est monté sur le podium d'une course de Moto2. Son 60e en carrière. Sur le circuit du Mugello, le Bernois de 32 ans a dû se battre jusqu'au bout de l'épreuve dominicale du GP d'Italien pour empêcher le retour sur lui de l'Italien Lorenzo Baldassarri, leader du championnat.

Après un excellent départ, Lüthi a mené le premier tiers de la course, avant de se faire dépasser par le futur vainqueur, l'Espagnol Alex Marquez, et l'Italien Luca Marini. Résistant aux assauts de Baldassarri, Tom-Tom a finalement terminé troisième de cette épreuve. «C'était une course très longue, encore plus parce que je n'étais pas au sommet de ma forme, peut-être à cause d'une intoxication alimentaire, a révélé le pilote bernois après l'arrivée. Mais je suis quand même très satisfait.» L'autre Bernois, Dominique Aegerter, a pour sa part terminé 17e.

Au classement du championnat du monde, Lüthi occupe la troisième place, mais à seulement quatre points de Baldassarri, qui en compte 88. Marquez prend la deuxième place provisoire avec 86 unités.

Une première pour Arbolino en Moto3

Dans l'épreuve des Moto3, c'est l'Italien Tony Arbolino (Honda) qui a remporté un peu plus tôt la première course de sa carrière. L'Espagnol Aron Canet (7e) a conservé la tête du championnat du monde.

La course a été marquée par un duel en tête entre plusieurs pilotes dont Lorenzo Dalla Porta, Darryn Binder et Tony Arbolino parti en pole position, à laquelle sont ensuite venus se mêler Tatsuki Suzuki et Jaume Masia.

Arbolino a finalement devancé sur la ligne d'arrivée son compatriote Lorenzo Dalla Porta et l'Espagnol Jaume Masia. Il est le 6e vainqueur cette année en Moto3 en autant d'épreuves. «Le Mugello est ma maison. Depuis que je suis petit j'ai toujours été sur ce circuit», a souligné le jeune italien après sa victoire.

Votre opinion