Publié

Canton de FribourgAffaire du meurtre de Neirivue: l'instruction est close

Accusé d'avoir abattu son voisin et bailleur en décembre dernier, le prévenu sera jugé par le Tribunal pénal de la Gruyère.

L'homme ayant abattu son voisin et bailleur en décembre dernier à Neirivue (FR) est renvoyé devant le Tribunal pénal de la Gruyère pour meurtre, mise en danger de la vie d'autrui et contravention à la loi fédérale sur les armes. Le Ministère public vient de clore son instruction.

Ce Suisse de 48 ans a tué son voisin de palier de 69 ans le 3 décembre dernier. Une discussion pour un litige de voisinage - en présence du fils de la victime - s'était envenimée.

Suite à cette dispute, le bailleur et son fils avaient regagné leur appartement. Quant au prévenu, il s'est rendu dans sa chambre à coucher, il a pris un fusil de chasse et il a tiré dans la porte de l'appartement de son voisin, le blessant mortellement, a indiqué lundi le Ministère public dans un communiqué de presse.

Le prévenu a été interpellé par la police peu après. L'instruction a révélé que l'acquisition de l'arme à feu par le prévenu n'avait fait l'objet ni d'un contrat écrit ni d'une déclaration auprès de l'autorité cantonale compétente.

Pour mémoire, le fusil de chasse appartenait à une connaissance du meurtrier, qui détenait l'arme illégalement. Elle l'avait en effet reçue en héritage mais ne l'avait pas déclarée.

Un récidiviste

L'homme est également renvoyé pour d'autres faits, sans lien avec l'affaire d'homicide. Il s'agit d'infractions à la loi fédérale sur les stupéfiants, de vol d'importance mineure, de dommages à la propriété et de violation de domicile. L'homme est actuellement incarcéré dans un établissement de détention, en exécution anticipée de peine.

L'homme est un récidiviste. Il avait déjà été condamné à cinq ans et demi de réclusion pour avoir massacré à coups de pieds l'amant de sa femme, un riche septuagénaire vivant à Coppet (VD), en 1995.

(ats)

Votre opinion