Cyclisme: Affaire Froome: Bruyneel allume Hinault
Publié

CyclismeAffaire Froome: Bruyneel allume Hinault

La situation de Chris Froome, vainqueur du Giro malgré un contrôle «anormal» crée de vives tensions parmi les anciens du peloton.

par
LeMatin.ch
Johan Bruyneel n'est pas fan de Bernard Hinault.

Johan Bruyneel n'est pas fan de Bernard Hinault.

AFP

Chris Froome a remporté dimanche son premier Tour d'Italie. Une victoire de prestige qui lui permet de rejoindre la liste à deux noms des coureurs à afficher les trois grands tours à leur palmarès (Tour de France, Tour d'Espagne et Tour d'Italie).

Seuls Eddy Merckx et Bernard Hinault ont réussi pareil exploit dans leur carrière. Mais les circonstances de cette victoire - Froome a pu participer au Giro malgré un contrôle «anormal» au salbutamol et une procédure toujours en cours de l'UCI - chiffonnent Hinault.

Celui que l'on surnommait le «Blaireau» tacle dans le quotidien belge Het Laastste Nieuws: «Froome n'appartient pas à cette liste, il a eu un test positif (ndlr: un contrôle «anormal» dans les termes officiels) à la Vuelta et le résultat de l'échantillon B s'est révélé positif, il doit être suspendu.»

Un commentaire qui n'a pas du tout plus à un autre ex du peloton: Johan Bruyneel, ancien manager de Lance Armstrong et Alberto Contador. Tout en précisant qu'il ne positionnait pas sur le débat Froome, il règle ses comptes avec Bernard Hinault.

«Mon vieux Bernard! Mon plus grand respect pour ce que tu as fait comme champion, tu étais et tu restes l’énorme idole que tu étais dans mon enfance. Néanmoins: ne serait-il pas plus sage de fermer ta grande gueule? Monsieur mémoire courte... »

Des tensions qui pourraient encore devenir plus crispantes si le «cas» Chris Froome n'est pas réglé avant le départ du Tour de France.

Votre opinion