Publié

FootballAfricains d'Europe - Rome et la Ruhr, petits coins d'Afrique (ENCADRE)

Les Africains de l'AS Rome et ceux du derby de la Ruhr entre Dortmund et Schalke en Allemagne se sont montrés prépondérants ce week-end, tandis que Yaya Touré a confirmé sa montée en régime.

Serge Aurier, l'arrière droit ivoirien du Paris SG, s'est illustré à son détriment face à son ancien club de Toulouse d'une passe en retrait dans l'axe, dont Ben Yedder profitait pour ouvrir la marque (1-1 au final). L'Ivoirien s'est aussi montré très approximatif sur ses montées et centres. Bakary Koné, lui, a été plus équilibré: c'est le défenseur burkinabé qui a permis à Lyon de mener, et c'est le même qui a provoqué le penalty pour l'égalisation de Nantes (1-1). Moins en vue que ses partenaires offensifs de Marseille face à Saint-Etienne (2-1), André Ayew a néanmoins été à l'origine du deuxième but marseillais, en allant récupérer le ballon dans les pieds d'un Stéphanois puis en servant parfaitement Payet. Arrivé de Metz cet été, l'attaquant sénégalais Diafra Sakho a déjà inscrit trois buts en championnat avec West Ham, battu par Manchester United (2-1). A Old Trafford, le buteur de 24 ans a repris en vieux briscard un ballon qui traînait dans la surface après un renvoi du poteau. Après un début de saison compliqué, Yaya Touré commence à retrouver ses marques. Buteur en coupe en milieu de semaine, le relayeur ivorien monte en régime et l'a encore montré avec Manchester City à Hull (4-2). D'une trentaine de mètres, plein axe, il a par exemple placé une formidable frappe qui a violemment heurté l'extérieur du poteau à 2-2. Son 2e poteau cette saison. Côté Hull, Mohamed Diamé a joué un rôle clé dans l'action qui aboutit au penalty de l'égalisation à 2-2. La faute du défenseur de City intervient en effet sur une passe délivrée par le capitaine du Sénégal au dessus de la défense. Stéphane Mbia été battu avec Séville 4-0 chez l'Atletico Madrid, mais le milieu défensif a été de surcroît directement à l'origine de l'ouverture du score en dégageant d'une tête plongeante le ballon dans les pieds de Koke, qui a marqué d'une frappe déviée. Un mauvais dégagement similaire du Camerounais aurait pu coûter un autre but en seconde période. Au Camp Nou, l'attaquant marocain Youssef El Arabi a trouvé la transversale à 0-0. Et son équipe de Grenade a finalement perdu 6-0. Les Africains de l'AS Rome ont encore brillé. Seydou Keita, capitaine alors qu'il vient d'arriver, a distribué et organisé le jeu, touchant 120 ballons contre le Hellas Vérone. Le Malien a fait oublier l'absence pour blessure de Daniele De Rossi. Le match a basculé en faveur de la Roma après l'entrée en jeu de Gervinho. Ses dribbles ont ouvert des brèches dans la défense véronaise et conduit à la victoire 2-0 arrachée dans le dernier quart d'heure, même si l'Ivoirien n'est pas directement impliqué sur les deux buts. Les Africains ont marqué de leur empreinte le 85e derby de la Ruhr: les Camerounais Joël Matip et Eric-Maxim Choupo-Moting ont donné la victoire (2-1) à Schalke, le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang sauvant l'honneur pour Dortmund. Du haut de son mètre 95, Matip le défenseur central a profité de l'absence de marquage pour ouvrir la marque de la tête (10e). Il fut ensuite heureux que l'arbitre ne siffle pas un penalty sur son intervention à la limite (de la régularité et de la surface) sur l'attaquant Adrian Ramos. Choupo-Moting, en profitant d'un cafouillage devant les buts, a inscrit son 3e but de la saison avec un parfait enchaînement contrôle de la poitrine-frappe du gauche (23e). Quant à Aubameyang, l'ex-Stéphanois a confirmé qu'il était bien le Borussien en forme mais n'a pu que réduire la marque (26e) avec son 7e but de la saison toutes compétitions confondues. A Schalke, le Nigérian Prince Boateng a fait un retour honnête de blessure avant son remplacement (71e). Buteur pour sa première titularisation au Hertha Berlin mardi contre Wolfsburg (1-0), l'Ivoirien Salomon Kalou n'a rien pu faire pour éviter la défaite du club de la capitale dimanche à Augsbourg (1-0). L'ex-buteur de Lille n'a frappé qu'une seule fois au but et a manqué une grosse occasion en hésitant trop longtemps pour finalement buter sur le gardien (75e). cd-jed-eba-sg-ybl/pgr/jcp

(AFP)

Votre opinion