Publié

Nuits lausannoisesAgir avant que cela ne dégénère

Lausanne envisage de suivre l’exemple zurichois. En cas de conflit entre noctambules, des employés jouent les médiateurs.

par
Sébastien Jost
Lorsqu’une embrouille éclate entre jeunes, les employés du SIP à Zurich tentent de calmer le jeu.

Lorsqu’une embrouille éclate entre jeunes, les employés du SIP à Zurich tentent de calmer le jeu.

Gaetan Bally

Désamorcer les conflits avant qu’ils ne dégénèrent. L’idée fait son chemin dans le contexte agité des nuits lausannoises. Mercredi soir, le Conseil communal a accepté une motion demandant l’engagement de «spotters», a révélé hier 24 heures. Ces pacificateurs des nuits chaudes permettraient d’éviter qu’une embrouille entre deux personnes ne se transforme en rixe entre 200 individus.

Votre opinion