Neuchâtel: Agression à l’acide: la jeune femme connaissait son agresseur
Publié

NeuchâtelAgression à l’acide: la jeune femme connaissait son agresseur

Le suspect arrêté après l’attaque à l’acide, dans un parking souterrain à Neuchâtel, jeudi dernier, est l’ex-petit ami de la victime.

par
Comm/hkr
La victime a pu quitter le CHUV à Lausanne.

La victime a pu quitter le CHUV à Lausanne.

DR

L’auteur présumé de l’attaque à l’acide qui a eu lieu jeudi dernier, à Neuchâtel, a été identifié. Il s’agissait de l’ex-petit ami de la victime, une jeune femme de 24 ans.

La police cantonale précise dans un communiqué publié jeudi qu’il ne s’agit pas d’une attaque terroriste. L’auteur présumé est un Afghan qui vit en Suisse depuis plusieurs années. Il a entretenu une relation sentimentale avec la victime pendant quelques mois.

Activités délictueuses

Le prévenu a été condamné à une reprise pour une infraction qui n’a rien à voir avec les faits qui lui sont actuellement reprochés. Il est connu de la police neuchâteloise pour s’être mêlé à des activités délictueuses alors qu’il était mineur.

Les témoins qui se sont annoncés à la police ont permis d’apporter des nombreuses précisions utiles à l’enquête. «Cette dernière permettra de déterminer les motifs de l’infraction, sa préparation, ainsi que les détails de son exécution». La victime a pu quitter le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne

Votre opinion