France: Agression à Marseille: le mineur mis en examen

Actualisé

FranceAgression à Marseille: le mineur mis en examen

Le jeune arrêté pour l'agression d'un enseignant juif a été mis en examen, notamment pour tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste.

«Je ne regrette rien, j'en suis fier», a dit l'adolescent durant sa garde à vue à l'hôtel de police de Marseille.

«Je ne regrette rien, j'en suis fier», a dit l'adolescent durant sa garde à vue à l'hôtel de police de Marseille.

AFP

Se revendiquant de l'Etat islamique (EI), l'agresseur- un jeune Turc d'origine kurde de 15 ans - a agressé à la machette un professeur d'une école juive de Marseille portant une kippa.

L'enseignant a été légèrement blessé. Il a été frappé une première fois dans le dos et a réussi à s'enfuir, mais a trébuché, ce qui a permis à son agresseur de le rattraper et de s'acharner sur lui alors qu'il était à terre, selon le procureur de la République de Marseille.

Débat sur la kippa

Cette attaque a suscité un grand émoi en France. Au sein de la communauté juive, elle a provoqué un débat sur le port de la kippa dans l'espace public. Evoquant une «situation exceptionnelle», le président du Consistoire israélite de Marseille a recommandé aux fidèles de ne pas la porter provisoirement.

Le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Roger Cukierman, et le grand rabbin de France, Zvi Ammar, ont eux estimé qu'une telle recommandation revenait à céder à l'Etat islamique.

(AFP)

Ton opinion