Football: Agüero cité par erreur dans une affaire de drogue

Publié

FootballAgüero cité par erreur dans une affaire de drogue

L'attaquant argentin a dû démentir le fait que sa grand-maman ait été arrêtée dans le cadre d'une descente de police anti-drogue.

par
R.Ty
«Kun» Agüero a dû démentir les rumeurs qui couraient.

«Kun» Agüero a dû démentir les rumeurs qui couraient.

Keystone

Sergio «Kun» Agüero, l'attaquant argentin de Manchester City, a dû démentir le fait que sa famille ait pu être impliquée dans une rafle anto-drogue menée par la police argentine à Quilmes, dans la banlieue de Buneos Aires.

Des médias argentins ont en effet laissé entendre que la descente de police s'était opérée à l'endroit où Agüero avait grandi. Certains, comme le quotidien espagnol ABC, allaient même jusqu'à affirmer que la grand-maman du joueur n'avait pas été arrêtée, mais un de ses parents, si.

Devant ces affirmations, le sang de «Kun» Agüero n'a fait qu'un tour. Il s'en est expliqué sur Twitter (voir ci-dessous). Dans son premier post, il explique que «d'habitude», il ne répond pas aux rumeurs, mais que dans le cas précis, comme elles mettaient sa famille «en cause», il ne pouvait «les ignorer».

Et il précise dans son deuxième tweet que ses grands-parents paternels sont «malheureusement décédés», et que ses grands-parents maternels «vivent à Tucuman», à 1000km» (ou 13 heures de route) de l'endroit où a eu lieu la rafle.

Des incrustes sur l'écran précisaient que l'opération en cours avait lieu dans la maison de la grand-maman de «Kün» Aguero.

Les deux tweets de «Kun» Agüero:

Ton opinion