Conflit: «Ah, mon gars, cherche-toi quelque chose à faire, va»

Publié

Bolsonaro bloqué sur Twitter par Anitta «Ah, mon gars, cherche-toi quelque chose à faire, va»

Le président brésilien Jair Bolsonaro est venu commenter de manière ironique un message de la chanteuse Anitta posté sur les réseaux. Celle-ci n’a pas manqué de réagir. 

La chanteuse brésilienne et le président d’extrême-droite se sont clashés sur Twitter. 

La chanteuse brésilienne et le président d’extrême-droite se sont clashés sur Twitter. 

AFP 

La chanteuse Anitta a bloqué Jair Bolsonaro sur son compte Twitter après des commentaires ironiques du président brésilien sur les couleurs du drapeau national qu’elle a portées dans un show au festival de Coachella, en Californie.

«Je l’ai bloqué immédiatement»

«Ah, mon gars, cherche-toi quelque chose à faire, va», a écrit Anitta en réponse à un tweet du président avant de le bloquer immédiatement et l’empêcher ainsi d’interagir à nouveau avec elle. «Je l’ai bloqué immédiatement afin que les administrateurs de son compte ne puissent plus accéder à mes réseaux pour faire le buzz sur internet», a expliqué la chanteuse, critique du président brésilien d’extrême droite.

«Le drapeau du Brésil et ses couleurs appartiennent à tous les BRÉSILIENS. Ils représentent l’ensemble du Brésil. Personne ne peut s’approprier le sens des couleurs du drapeau de notre pays», avait écrit la chanteuse sur Twitter après son show dans lequel elle était apparue vêtue aux couleurs de son pays: vert, jaune et bleu.

Jair Bolsonaro, candidat à la présidentielle d’octobre, s’était empressé de répondre avec une pointe d’ironie: «je suis d’accord avec Anitta», ajoutant plusieurs émoticônes et le drapeau du Brésil et s’attirant les foudres de la chanteuse.

«Parler de lui le moins possible»

«Désormais, tout artiste qui le critique suscite une moquerie de sa part», a-t-elle expliqué. «Notre stratégie doit consister à parler de lui le moins possible». «Je prends position en tant que citoyenne et en tant qu’artiste, a expliqué récemment la chanteuse à l’AFP. Et je continuerai à le faire, quel que soit le gouvernement en place. Dans la conjoncture actuelle, le Brésil a besoin de beaucoup de changements, et en premier lieu d’un changement de gouvernement».

Getty Images via AFP

Anitta, 29 ans, compte 16,7 millions de followers sur Twitter, 17,9 millions sur Tik Tok et 61,5 millions sur Instagram. Son tube «Envolver», lancé en novembre, a été écouté plus de 71 millions de fois sur Spotify où il est devenu numéro un mondial.

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires