Football: Ahmed Mejri, l'artiste tunisien de Stade-Lausanne

Publié

FootballAhmed Mejri, l'artiste tunisien de Stade-Lausanne

Retrouvez chaque lundi l'actualité brûlante des six clubs romands de Promotion League.

par
Tim Guillemin

La Promotion League est de retour! «Le Matin» vous propose de suivre l'actualité de la troisième division nationale, au moyen d'une toute nouvelle rubrique qui sera en ligne chaque lundi. Joueurs en vue, affiches du week-end, phrases-choc: vous ne manquerez rien de ce qui concerne les six clubs romands de ce niveau, à savoir La Chaux-de-Fonds, Yverdon, Bavois, Stade-Lausanne-Ouchy, Sion M21 et le Stade Nyonnais.

Le joueur du week-end

Ahmed Mejri. A 27 ans, le meneur de jeu de Stade-Lausanne-Ouchy n'a peut-être jamais été aussi fort. Il a été étincelant lors de la victoire 5-0 du néo-promu face à United Zurich samedi, marquant les deux premiers buts de son équipe. Ancien joueur du FC Le Mont notamment, ce numéro 10 très élégant a toutes les qualités pour évoluer plus haut et le SLO est très heureux de pouvoir compter un tel artiste dans ses rangs. Buteur et passeur, le Tunisien s'éclate à Vidy. Et le SLO s'est vengé de sa défaite inaugurale à Colovray en explosant United. De bon augure pour la suite.

La phrase du week-end

«On doit faire attention à Djibril. Il avait joué tout le match mercredi, je ne voulais pas le griller ce samedi» Anthony Braizat a constaté comme tout le monde que Djibril Cissé ne recevait pas de ballons en première période face à Kriens samedi. Plutôt que d'insister avec son buteur et de le faire enchaîner 180 minutes en quatre jours, l'entraîneur d'Yverdon Sport a décidé de le préserver et d'amener de la fraîcheur dès l'entame de la deuxième période. Une décision sage. Djibril Cissé et Yverdon ont maintenant dix jours sans matches pour se reposer et préparer la suite. Il faudra se relever de la claque infligée par Kriens (0-3).

Le joueur à suivre

Adjei Luther-King. Déjà, il a un nom génial. Ensuite, il est fort. A 25 ans, l'ancien junior de Xamax atteint l'âge de la maturité et l'attaquant a parfaitement lancé sa saison du FC La Chaux-de-Fonds avec un but et un assist face à Breitenrain. La Tchaux n'a joué qu'un match et l'a gagné 3-0. Et si la surprise de cette saison était à trouver du côté de La Charrière? Pas impossible du tout... L'équipe de Christophe Caschili est équilibrée, ambitieuse et déterminée. On la voit assez bien terminer dans les cinq premiers. Et on imagine tout aussi bien Adjei Luther-King réaliser un très gros championnat.

L'info du week-end

Nyon a les moyens de ses ambitions. On le savait, bien sûr, mais les Nyonnais ont apporté sur le terrain la confirmation qu'ils seront très compétitifs cette saison. Après avoir mis une claque à Stade-Lausanne-Ouchy (3-0), les joueurs d'Oscar Londono sont allés s'imposer sur la pelouse d'Old Boys dimanche. Mieux, le but vainqueur a été inscrit par un joueur sorti du banc, l'attaquant Gentian Bunjaku. Une réussite qui vient récompenser un joueur à la mentalité irréprochable, toujours prêt à tout donner, qu'il soit titulaire ou qu'il sorte du banc. Nyon a des vedettes, c'est vrai, mais aussi des gars prêts à mouiller le maillot. Sur le terrain, tout roule.

Il faut juste espérer que les dirigeants tiennent leurs engagements en coulisses. Depuis qu'ils sont là, ils l'ont fait, obtenant notamment la licence pour la Challenge League il y a quelques semaines, preuve de leur sérieux. Mais on reste prudent quand même: à Colovray, les choses vont souvent très vite dans un sens ou dans l'autre. Si tout cela tient, alors Nyon sera tout en haut à la fin de la saison. Vraiment tout en haut? Pas impossible du tout. Une équipe qui compte Joao Barroca dans les buts, Ibrahim Tall derrière, Fabrizio Zambrella, Romain Dessarzin et Quentin Gaillard au milieu, ainsi que Karim Chentouf devant, peut monter en Challenge League.

La question du week-end

Le FC Sion M21 est-il un candidat à la relégation? La question peut sembler un brin provocatrice, mais les jeunes Valaisans ont vraiment bien mal démarré la saison, s'inclinant 1-0 à Breitenrain et perdant à domicile face à Bâle M21 ce samedi. Le contingent est très jeune et la première équipe a d'autres soucis ces temps que de prêter des joueurs à la réserve. Ishmael Yartey est toujours là, Beg Ferati aussi, mais le contingent sédunois semble tout de même assez léger pour régater dans une Promotion League toujours plus compétitive.

Les prochains rendez-vous

La Chaux-de-Fonds (5e) se rend mercredi à Zurich pour y défier United (14e) en match en retard. Nouveau déplacement pour les Neuchâtelois trois jours plus tard, au Campus Basel face aux M21 du FCB (8e).

Pour les autres, place à la Coupe de Suisse. Le SLO sera favori face à Malley (2e ligue) pour un derby lausannois qui rappelle la 1re ligue d'il y a quelques années. Bavois s'en ira à Bienne (2e ligue inter) dans le rôle du grand, ce qui est plutôt ironique vu la taille des deux communes et l'histoire des deux clubs. Enfin, Nyonsera ultra-favori à Vernier (2e ligue), pas trop loin de la maison. Yverdon n'est pas qualifié.

Ton opinion