09.12.2016 à 11:27

SuisseAide à la presse: 20 titres privés de rabais postaux

La Confédération consacre 30 millions de francs au soutien à la presse. Le rabais est fixé à 25 centimes par exemplaire.

Dans la catégorie presse locale et régionale, le nombre de publications à bénéficier d'une aide indirecte s'élèvera à 142.

Dans la catégorie presse locale et régionale, le nombre de publications à bénéficier d'une aide indirecte s'élèvera à 142.

Keystone

Vingt journaux et périodiques de la presse associative seront privés l'an prochain des tarifs postaux préférentiels. Le Conseil fédéral a réparti vendredi les 50 millions de francs d'aide indirecte en faveur de la presse locale, régionale et associative. Au total, près de 1200 titres en bénéficieront.

Le nombre de titres de la presse associative qui remplissent les conditions d'obtention d'un rabais à compter du 1er janvier 2017 s'élève désormais à 1046, soit un recul de 20 par rapport à 2016. Le volume annuel d'envoi tombe à 130 millions d'exemplaires (-3,3 millions).

Plusieurs raisons expliquent cette diminution: baisse du nombre d'abonnés, diminution de la fréquence de parution ou disparition de certains titres, énumère le Conseil fédéral.

La Confédération soutient la presse associative à hauteur de 20 millions de francs par année. Pour 2017, le rabais s'élèvera à 16 centimes par exemplaire, soit un centime de plus qu'en 2016.

Stabilité dans la presse régionale

Dans la catégorie presse locale et régionale, le nombre de publications à bénéficier d'une aide indirecte s'élèvera à 142, soit le même nombre qu'en 2016. En revanche, le nombre d'exemplaires distribués a augmenté de 700'000, en raison d'une large diffusion de deux quotidiens admis en cours d'année.

La Confédération consacre annuellement 30 millions de francs au soutien à la presse locale et régionale. Pour 2017, le rabais est fixé à 25 centimes par exemplaire, comme en 2016.

Critères assouplis

Malgré la décision en 2014 du Tribunal fédéral (TF) qui avait assoupli les critères donnant droit à un rabais, le nombre d'exemplaires à en bénéficier n'a pas progressé.

En 2013, Vigousse - un journal satirique tiré à 12'000 exemplaires - avait été exclu par l'Office fédéral de la communication au motif que sa proportion d'abonnés était trop faible (53%), alors que l'office en exige 75%. Dans son jugement, le TF a décidé que tout journal qui distribue au moins 1000 exemplaires en abonnement a droit au rabais sur leur acheminement.

Les publications doivent en outre compter une part rédactionnelle d'au moins 50% et ne pas servir à la promotion de produits. Leur tirage doit être compris entre 1000 et 40'000.

Concernant la presse associative, le tirage doit être compris entre 1000 et 300'000 exemplaires. Les journaux doivent compter au moins six pages A4, également une part rédactionnelle d'au moins 50% et ne pas servir à la promotion de produits. Leur tirage doit être compris entre 1000 et 300'000 exemplaires.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!