Athlétisme: Ajla Del Ponte retrouve l’adrénaline des grandes compétitions
Publié

AthlétismeAjla Del Ponte retrouve l’adrénaline des grandes compétitions

Ajla Del Ponte aimerait monter sur le podium au 60 m des championnats d’Europe en salle à Torun. La Tessinoise, en lice dimanche dès 10h20, veut confirmer qu’elle fait partie des meilleures sprinteuses du continent.

par
Sport-Center
Ajla Del Ponte a peaufiné sa préparation à Macolin avant de rejoindre Torun, en Pologne, mercredi passé. 

Ajla Del Ponte a peaufiné sa préparation à Macolin avant de rejoindre Torun, en Pologne, mercredi passé.

freshfocus

Quelques jours avant de quitter la Suisse en direction de Torun, en Pologne, où elle prendra part au 60 m des championnats d’Europe en salle (dimanche à 10h20, 12h40 et 18h45 pour la finale) Ajla Del Ponte s’est adressée aux médias lors d’une conférence de presse via zoom. La Tessinoise a fait le point sur son état de forme, sa préparation et ses ambitions. «Je me réjouis de courir à Torun. Cela fait un moment que je n’ai plus couru à ce niveau, depuis les Mondiaux de Doha en 2019. Pour tous les athlètes, le fait de retrouver ces sensations de championnats sera un moment très important.»

Sa préparation, Ajla Del Ponte l’a avant tout effectuée hors des frontières du pays. «J’ai eu une saison en salle un peu différente, explique-t-elle. Cette année on a surtout privilégié les meetings à l’étranger, ce qui m’a permis de me mesurer avec les meilleures athlètes d’Europe. Ce n’est pas en courant contre les filles contre lesquelles j’ai l’habitude en Suisse que j’aurais bien pu préparer ces championnats d’Europe.»

Travail sur le départ

La Tessinoise en a profité pour peaufiner ses départs, qui lui avaient joué quelques mauvais tours malgré ses excellents chronos. «Cet hiver, j’ai tout de suite couru mes «PB» (meilleure performance) mais je n’étais pas satisfaite de mes départs. C’est mon lancer qui me permettait de réaliser mes temps dans les 30 derniers mètres. À Macolin, où je me suis préparée récemment, nous avons spécifiquement travaillé les départs

Les filles contre lesquelles je vais courir, je les ai toutes battues durant la saison. Ce sera à moi de montrer que je peux aussi le faire aux championnats d’Europe.

Ajla Del Ponte vise une médaille et un meilleur temps personnel sur 60 m

La détentrice du titre de championne de Suisse en salle sur 60 m (7’’15 à Macolin) affiche un meilleur temps personnel de 7’’14 sur la distance. Trois athlètes ont été plus rapides qu’elle cette saison sur 60 m: la Britannique Dina Asher-Smith (forfait), la Polonaise Ewa Swoboda (absente car positive au Covid-19) et l’Allemande Amelie-Sophie Lederer.

Journée marathon

«L’idéal serait de faire un podium et mon meilleur temps personnel, explique la Tessinoise. Ce serait un rêve. Mais ce sont des championnats d’Europe, et je sais que cela sera compliqué. Mon statut a changé et j’arrive à ces championnats avec l’un des meilleurs temps parmi les athlètes en lice. Je dois gérer cet aspect, et ne pas oublier que j’appartiens désormais au groupe des meilleures.»

Une fois en finale, il faut lâcher les chevaux et tout donner pour aller décrocher cette médaille. Mais ce sera une très longue journée.

Ajla Del Ponte

Dimanche dès 10h20 (séries), une très longue journée attend la sprinteuse helvétique. Les demi-finales auront lieu à 12h40, puis la finale à 18h45. «Ce sera une très longue journée pour moi avec ces trois courses. Il faudra prendre une course après l’autre. L’important, c’est de bien gérer pour rester la plus fraîche possible mentalement.

Une fois en finale, il faut lâcher les chevaux et tout donner pour aller décrocher cette médaille. Les filles contre lesquelles je vais courir, je les ai toutes battues durant la saison. Ce sera à moi de montrer que je peux aussi le faire aux championnats d’Europe.»

Votre opinion