Hockey sur glace - Ajoie a à nouveau manqué son entrée en matière
Publié

Hockey sur glaceAjoie a à nouveau manqué son entrée en matière

Fessé 6-0 mardi soir à Berne, le HC Ajoie n’a jamais été en mesure de rivaliser avec les joueurs de la capitale.

par
Julien Boegli
(Berne)
L’Ours était trop fort pour les Jurassiens.

L’Ours était trop fort pour les Jurassiens.

Urs Lindt/freshfocus

Deux grosses performances de suite, ce n’est pas encore dans les cordes des Ajoulots. Après la belle victoire obtenue samedi face à Ambri (4-0), le retour sur terre a été pour le moins brutal à Berne. Toujours privés de la moitié de leur brigade étrangère, blessée, ils ont concédé l’ouverture du score après 44 secondes. Lors de leur première incartade en territoire ennemi, les Bernois ont mis à nu les lacunes émergeant du système ajoulot. Timothy Kast, en rupture, a logé la rondelle sous la transversale de Tim Wolf.

Pour sa deuxième apparition de la saison en championnat – sa titularisation tient à la blessure de Vincent Praplan - l’attaquant débarqué de Genève-Servette a connu un début de rencontre faste. Après 3’12, c’est à nouveau libéré de toute contrainte adverse, au deuxième poteau, qu’il est parvenu à doubler la mise suite à une passe inspirée de Dominik Kahun. Comme à l’entraînement.

Le HCA a alors été dominé comme jamais il ne l’a été lors de cette première quinzaine en National League. De façon plus marquée encore qu’il ne l’a été une semaine plus tôt face à Lugano. Le tarif après vingt minutes demeure pourtant le même : un sec 3-0 qui traduit bien les difficultés rencontrées par le néo-promu à prendre ses marques lors de ses débuts de match. Dépassé par les événements, submergé à la moindre poussée adverse, il a encaissé le troisième avant même le quart d’heure.

Comme à l’entraînement toujours, une passe de Jeremi Gerber adressée depuis l’arrière de la cage de Wolf a trouvé Kaspars Daugavins seul, une fois encore, dans l’axe. Un puck dans la lucarne droite et les 47 minutes restantes ne devenaient alors qu’une simple séance de remplissage.

Au regard du contexte toujours tendu qui règne en ce début de concours et malgré le large succès enregistré contre Langnau (8-1) vendredi dernier, les Ours ne se sont pas permis d’aborder la suite avec une quelconque désinvolture. Ils ont fait ce qu’ils devaient, sans excès mais avec une maîtrise que leur invité, pris de vitesse de bout en bout, n’a pu contester. La quatrième réalisation, œuvre de Christian Pinana en tout début de période intermédiaire avec la participation de Simon Moser et Kast – trois points pour les deux hommes – a sonné le glas des Jurassiens, qui ont vu leur passif augmenter encore dans le dernier tiers.

Avec ce quatrième revers en cinq journées, voilà que le HCA récupère la place de lanterne rouge au Lausanne HC.

Berne – Ajoie 6-0 (3-0 1-0 2-0)

PostFinance Arena. 12784 spectateurs. Arbitres: MM. Hebeisen, Hungerbühler, Huguet et Duarte.

Buts: 1ère (0’44) Kast (Moser) 1-0, 4e Kast (Kahun, Moser) 2-0, 13e Daugavins (Jeremi Gerber, Henauer) 3-0, 23e Pinana (Moser, Kast) 4-0, 43e Conacher (Untersander, Kahun/ 5 c 4) 5-0, 49e Jeremi Gerber (Fahrni, Pinana) 6-0.

Berne: Wüthrich; Andersson, Beat Gerber; Untersander, Henauer; Thiry, Colin Gerber; Pinana; Conacher, Jeffrey, Scherwey; Kast, Kahun, Moser; Fahrni, Daugavins, Jeremi Gerber; Sciaroni, Neuenschwander, Bader; Berger. Entraîneur: Lundskog.

Ajoie: Wolf; Birbaum, Pouilly; Rouiller, Eigenmann; Helfer, Hauert; Malo Gfeller; Hazen, Devos, Schmutz; Rohrbach, Romanenghi, Huber; Macquat, Frossard, Schnegg; Frei, Ness, Bogdanoff; Colin Gfeller. Entraîneur: Sheehan.

Notes: Berne sans Blum, Praplan, Ruefenacht (blessés) ni Hänggi (surnuméraire). Ajoie sans Asselin, Leduc (blessés) ni Joggi (malade). Temps mort Ajoie (4e).

Pénalités: 2 x 2’ contre Berne, 3 x 2’ contre Ajoie.

Votre opinion