Hockey sur glace: Ajoie n’est pas parvenu à faire sauter le verrou zurichois

Publié

Hockey sur glaceAjoie n’est pas parvenu à faire sauter le verrou zurichois

Les Jurassiens se sont inclinés 4-0 vendredi soir à domicile face à un solide Zurich. Ils ont lâché prise en seconde moitié de rencontre.

par
Julien Boegli
(Porrentruy)
Filip Pesan et le HC Ajoie n’ont pas trouvé de solutions contre Zurich.

Filip Pesan et le HC Ajoie n’ont pas trouvé de solutions contre Zurich.

IMAGO/Geisser

Pour la première fois de la saison, le HC Ajoie a concédé un revers par plus d’un but d’écart. Opposé à des Zurichois fermes et imperturbables, il a tenu une moitié de partie avant que l’invité ne prenne son envol, avec notamment trois buts inscrits dans le dernier tiers. Zurich a ainsi réduit au silence le collectif de Porrentruy. Et il l’a fait avec une belle maîtrise.

Il a donc fallu attendre la mi-match pour que l’étincelle longtemps attendue jaillisse, que les filets tremblent enfin. Le coup d’œil de Dominik Diem pour Jérôme Bachofner au second poteau a donné l’avantage aux Zurichois. En charge du marquage, Jordane Hauert, trop court, n’est pas parvenu à s’interposer à temps devant le numéro 77. Cette ouverture, pas véritablement imméritée, a donc tardé à tomber.

Parce qu’en ce vendredi soir, les deux formations ont davantage mis l’accent sur la solidité de leur système défensif plutôt que sur l’audace offensive. Et puis bon, avec deux gardiens de la trempe de Tim Wolf et Simon Hrubec, parfaitement à leur affaire, les probabilités de vivre un festival de buts était somme toute assez faible. Il y a bien eu quelques opportunités ajoulotes (Sciaroni 11e et 50e, Asselin 26e), le rempart finlandais du «Z» ne s’est pas laissé surprendre. Il n’a d’ailleurs accordé que très peu de rebonds durant la partie.

En face, Wolf a longtemps repoussé les assauts zurichois, comme devant Yannick Weber (18e) ou Juho Lammikko, quelques secondes avant cette première réussite. Face au dispositif de Rikard Grönborg, les Jurassiens n’ont finalement jamais trouvé la solution. Et lorsque le finaliste des derniers play-off s’est décidé à passer la vitesse supérieure dans l’ultime période, les espoirs d’un retour se sont rapidement dissipés pour le HCA. En supériorité numérique, les Lions ont inscrit le deuxième au terme d’une triangulation du tonnerre, exécutée à la vitesse de l’éclair et conclue par Juho Lammikko (44e). Deux minutes et demie plus tard, Denis Hollenstein en a rajouté une couche avant que le top scorer Sven Andrighetto n’achève proprement le boulot d’un joli tir du poignet (54e).

Après Lugano, Lausanne et Bienne, Zurich a conquis un nouveau succès sur la route, le quatrième en dix jours. Le tout en n’ayant concédé que deux buts. La suite du programme pour le HC Ajoie, c’est un périlleux déplacement à Davos samedi.

Ajoie – Zurich 0-4 (0-0 0-1 0-3)

Ton opinion