Coronavirus - Alain Berset: «Des entreprises travaillent déjà sur des vaccins grippe-Covid»
Publié

CoronavirusAlain Berset: «Des entreprises travaillent déjà sur des vaccins grippe-Covid»

Le conseiller fédéral fribourgeois a effectué une visite de terrain pour évaluer la situation sur le front de la pandémie et des vaccinations, dans son canton d’origine.

par
Christine Talos

Alain Berset était de retour sur ses terres fribourgeoises ce mardi. Le conseiller fédéral en charge de la Santé a en effet effectué une visite de terrain en compagnie du président du gouvernement cantonal Jean-François Steiert. Les deux hommes se sont rendus au centre de vaccination de Forum Fribourg, l’un des plus grands de Suisse romande, et à l’Université de Pérolles pour juger du concept de tests à grande échelle mis à en place en vue de retour des étudiants en présentiel à l’Université.

Devant la presse, Alain Berset a rappelé qu’il était venu dans le canton en mai 2020 pour une même visite de terrain. «Depuis, les choses ont énormément changé, a-t-il souligné, en rappelant les différentes phases et les moments difficiles de l’année écoulée. «Mais si on m’avait dit à l’époque qu’une année plus tard on aurait trois millions de doses de vaccins à disposition et 2,3 millions de doses déjà administrées ou en passe de l’être, j’aurais signé tout de suite», s’est-il exclamé. «Il y a un an, on nous disait qu’il faudrait au moins 2-3 ans pour vacciner la population».

Le Fribourgeois n’a pas caché son optimisme pour la suite. «On peut se permettre de l’être car on va vers le mieux. Mais il faut y aller de manière stable, progressive et organisée», a-t-il souligné. «Certes, certains pays vaccinent plus vite que nous, mais s’ils le font avec des produits peu reconnus ou pas sûrs, ce n’est pas efficace», a-t-il déclaré, en se félicitant de disposer en Suisse des deux vaccins les plus sûrs sur le marché.

Des vaccins pour les ados en préparation

Le conseiller fédéral a aussi abordé la question de la vaccination des enfants qui n’est pour l’instant pas autorisée. Il a annoncé s’attendre à recevoir des demandes pour des vaccins destinés notamment aux 12-16 ans d’ici à la fin de l’été.

Alain Berset est aussi revenu sur le certificat Covid en préparation en Suisse. «On espère le mettre sur pied d’ici cet été mais c’est très compliqué, car il faut se coordonner avec les travaux qui se font dans d’autres pays afin de permettre aux Suisses de voyager», a-t-il expliqué en substance.

Optimisme pour les grandes manifs

À une question de savoir si de grandes manifestations pourront avoir lieu cet été vu l’avancée de la vaccination en Suisse, Alain Berset a là aussi voulu donner de l’espoir. «On espère que la situation va s’améliorer dès juin-juillet», a-t-il dit. Et de confier que Berne travaillait pour faire en sorte que certains grands événements puissent se tenir, d’autant qu’il faut de la prévisibilité pour les réaliser. «On prépare aussi une sorte d’assurance pour couvrir leurs frais si la manifestation doit être annulée», a-t-il confié.

Enfin, questionné sur l’avenir de la Suisse et du virus dans 5 ans, Alain Berset a répondu imaginer que de nombreuses mutations auront eu lieu durant cette période. Selon son hypothèse, il faudra peut-être se faire vacciner chaque année pour contrer les mutations, comme pour la grippe. «D’ailleurs, des entreprises travaillent déjà pour combiner des vaccins grippe-Covid», a-t-il lancé.

Fribourg va ouvrir très bientôt la vaccination à tous les adultes

Le président du Conseil d’État Jean-François Steiert en a profité pour rappeler que 80% des plus de 80 ans étaient vaccinés dans le canton et que Fribourg avait ouvert la vaccination aux plus de 50 ans déjà. Et comme dans le canton de Vaud, elle sera ouverte très prochainement à tout le monde, a-t-il promis, «dans l’intérêt de toute la population».

Votre opinion

180 commentaires