Coronavirus – Le Conseil fédéral refuse de durcir les mesures et laisse la main aux cantons

CoronavirusLe Conseil fédéral refuse de durcir les mesures et laisse la main aux cantons

Alain Berset s'exprime sur la stratégie du Conseil fédéral. Il laisse une dernière chance aux cantons avant d'intervenir à nouveau.

par
Julien Baumann

Votre opinion

mercredi, 24.11.2021
16:20

Fin de la conférence de presse

En résumé:

  • Le Conseil fédéral indique que l’occupation des lits de soins intensifs est relativement faible à ce jour et les disparités régionales importantes.

  • Le Conseil fédéral juge donc inapproprié un durcissement général des mesures de lutte contre la pandémie.

  • Le gouvernement rappelle les mesures à prendre: vaccination, distances sociales, masques, tests.

  • Il n’interviendra au niveau national en mettant en consultation un durcissement des mesures que si les mesures cantonales et le changement des comportements ne donnent pas de résultats.

Merci de nous avoir suivis!

16:18

Sans le Delta, la situation ne serait pas si délicate

Selon Alain Berset, l'arrivée cet été en Suisse du variant Delta, plus contagieux et plus dangereux, a compliqué les choses et a mené à la situation actuelle. «S'il y avait encore le variant Alpha de ce printemps, la situation serait bien moins délicate aujourd'hui.»

16:10

Des mesures comme en Autriche?

«On a les moyens de traverser cet hiver sans aller aussi loin, mais il faut être attentif. Si la surcharge des hôpitaux arrive, il faudra réévaluer la situation. Mais la vaccination doit rester un acte volontaire, nous tenons à cet aspect», affirme Alain Berset.

16:08

Une situation différente cette année

La situation hivernale de l'année dernière a montré que des mesures différentes selon les cantons sont mal comprises par la population. Pourquoi à nouveau demander des mesures au niveau cantonal. Selon Alain Berset certains facteurs, comme les basses températures, sont comparables, mais 80% de la population est désormais immunisée, explique le conseiller fédéral. «Il y a un an encore, seules les personnes qui s'étaient déjà remises d'une infection étaient immunisées contre le coronavirus.»

15:59

Pourquoi pas des mesures au niveau national?

La Confédération a déjà fait beaucoup, selon Alain Berset, par exemple les mesures de base telles que l'obligation de porter un masque dans les transports publics et le certificat Covid. Le Conseil fédéral ne peut pas tout décider, surtout lorsque les différences entre les cantons sont aussi importantes.

15:54

Les tests à nouveau gratuits?

Il n'est pas prévu pour l'instant que les tests redeviennent gratuits, répond Alain Berset, après qu'une majorité de cantons et de partis se sont prononcés contre. Il y a toutefois une proposition de deux commissions qui exigeraient que les tests soient à nouveau effectués gratuitement.

15:52

«La difficulté c'est le personnel»

Interrogé sur la capacité des hôpitaux à prendre en charge les patients Covid, Alain Berset indique qu'en terme d'espace et de matériel, il serait possible d'en faire davantage, «mais ce qui est problématique, c'est le personnel, qui a besoin d'être formé, mobilisé», affirme le conseiller fédéral.

15:45

La ronde des questions aux journalistes est ouverte

Alain Berset répond aux médias.

15:44

«Pas indifférent»

Le Conseil fédéral est conscient que cette stratégie comporte des risques, conclut Alain Berset. Il est difficile d’exclure complètement une surcharge des hôpitaux tout en tolérant des niveaux de contamination élevés, estime le gouvernement. Il n’interviendra au niveau national en mettant en consultation un durcissement des mesures que si les mesures cantonales et le changement des comportements ne donnent pas de résultats.

«Le Conseil fédéral n'est pas indifférent», assure encore Alain Berset.

15:41

3e dose dès fin décembre pour les moins de 65 ans

Le risque de contamination est plus élevé six mois après les deux premières doses, explique Alain Berset. Du coup, une 3e dose sera recommandée pour la plupart des personnes non vulnérables de moins de 65 ans, ceci dès fin décembre à peu près. Le conseiller fédéral appelle encore une fois la population à se faire vacciner, à respecter les gestes barrière, à se faire tester et à rester à la maison en cas de symptômes.

15:37

Envisager le télétravail

Beaucoup de chose peuvent être mises en place dans les cantons selon Alain Berset: le port du masque et les tests dans les écoles ou les certificats obligatoires pour les visiteurs des EMS. «La question du télétravail doit aussi être abordée», poursuit le ministre en charge de la Santé.

15:35

Contaminations six fois plus élevées selon les régions

Contrairement aux phases précédentes de la pandémie, la hausse du chiffre des contaminations varie d’une région à l’autre. Ainsi, le nombre de nouveaux cas pour 100’000 habitants sur 14 jours est environ six fois plus élevé dans certains cantons que dans ceux où l’incidence est faible. Il en va de même pour les hospitalisations. À noter qu’on observe un lien clair entre la couverture vaccinale et la situation épidémiologique, note le Conseil fédéral.

15:34

Différences cantonales

Si le Conseil fédéral ne prend pas de mesures aujourd'hui c'est car la situation est très différente entre les cantons. «Et il y a une forte corrélation entre le taux de vaccination et la hausse des cas.»

15:32

Le critère: les hospitalisations

«Le critère, c'est la capacité hospitalière», martèle Alain Berset. «Et aujourd'hui, les conditions pour un renfoncement des mesures ne sont pas remplies.»

15:31

Moins de pression sur les hôpitaux

«C'est peut-être un peu surprenant», dit Alain Berset. «Mais nous avons un impact moins important sur les hôpitaux».

15:29

Pas le moment venu

Le conseiller fédéral Alain Berset annonce qu'il n'y aura pas de durcissement des mesures par la Confédération car «ce n'est pas le moment venu».

15:25

Pas de mesures générales, les cantons ont les cartes en main

Selon le Conseil fédéral, malgré l'arrivée de la 5e vague, l’occupation des lits de soins intensifs par des patients Covid-19 est toutefois relativement faible à ce jour et les disparités régionales importantes, le Conseil fédéral juge inapproprié un durcissement général des mesures de lutte contre la pandémie

Il continue de miser sur la collaboration définie avec les cantons, selon laquelle c’est à ceux-ci de prendre les mesures qui s’imposent en cas de variations régionales. Pour éviter une surcharge des hôpitaux, le Conseil fédéral privilégie les solutions cantonales et la mise en œuvre systématique par la population des mesures de base comme le respect des distances, le port du masque, l’aération des locaux et le dépistage.

15:21

La nouvelle directrice de l'OFC est annoncée

Avant de parler de la situation de la pandémie, Alain Berset présente la nouvelle directrice de l'Office fédéral de la culture lors de sa séance du jour, le Conseil fédéral a nommé Carine Bachmann (photo) à la direction de l’Office fédéral de la culture (OFC). Elle succède à Isabelle Chassot, élue au Conseil des Etats, et prendra ses fonctions le 1er février 2022. Le vice directeur Yves Fischer assume la direction de l’OFC ad intérim.

15:13

Plus de 8500 cas en 24 h

Le Conseiller fédéral Alain Berset prendra la parole dans quelques minutes pour dire si le gouvernement suisse va ou non prendre de nouvelles mesures. Le nombre de cas de Covid-19 enregistrés en 24h par l'OFSP est passé au dessus de la barre des 8500.

54 commentaires