Coronavirus en Suisse: Alain Berset veut autoriser festivals et manifestations sportives dès l’été

Publié

Coronavirus en SuisseAlain Berset veut autoriser festivals et manifestations sportives dès l’été

Le Conseil fédéral veut continuer d’assouplir les mesures. Les grandes manifestations devraient pouvoir être possibles durant l’été 2021, à condition de respecter des directives strictes.

Les organisateurs de festivals pensent que les conditions seront trop strictes pour organiser des événements de grande envergure dès cet été.

Les organisateurs de festivals pensent que les conditions seront trop strictes pour organiser des événements de grande envergure dès cet été.

Pixabay (illustration)

Un peu d’espoir dans le monde de la culture et du sport. Le conseiller fédéral en charge de la santé, Alain Berset, souhaite assouplir encore davantage les mesures anti-Covid et autoriser rapidement les événements culturels et sportifs, y compris les grands rassemblements.

Le responsable de la communication d’Alain Berset, Peter Lauener, a confirmé l’information ce dimanche à la «SonntagsZeitung»: «Il faut aussi donner une perspective aux grands événements de l’été. Le Département fédéral de l’intérieur (DFI) va prochainement soumettre cette question au Conseil fédéral.»

La décision pourrait être prise dès la semaine prochaine et au plus tard le 17 mars. Le Conseil fédéral doit aussi décider d’une réouverture des restaurants dès le 22 mars, selon l’article. Dans tous les cas, musiciens, sportifs et organisateurs peuvent espérer retrouver leur public cet été.

Conditions encore à définir

Si le DFI souhaite que les grands événements puissent se dérouler, ils devront toutefois remplir certains critères, notamment en ce qui concerne le nombre de spectateurs. Selon Peter Lauener, la question est maintenant de savoir «dans quelles conditions de tels événements peuvent être organisés en été». Les organisateurs de festivals craignent des exigences très élevées et sont donc encore sceptiques, écrit la «SonntagsZeitung».

Des manifestations culturelles de moindre envergure devraient déjà être possibles dès ce printemps. Comme annoncé mercredi, le Conseil fédéral envisage dès le 22 mars la reprise des concerts et des représentations théâtrales avec un nombre limité de spectateurs, pour autant que la situation épidémiologique le permette. Il s’agit d’événements réunissant au maximum 300 personnes, avec port du masque et distances de sécurité.

(JBA)

Ton opinion