Publié

FootballAlain Giresse bientôt en Libye pour signer un contrat d'entraîneur national

Alain Giresse est attendu la semaine prochaine en Libye pour signer un contrat d'entraîneur de l'équipe nationale, a annoncé mardi à l'AFP le président de la Fédération libyenne de Football (FLF).

"Les négociations sont très avancées avec Alain Giresse qui doit arriver la semaine prochaine en Libye pour signer un contrat d'un an renouvelable en tant qu'entraîneur de l'équipe nationale", a affirmé Muftah Goueidar, président de la FLF. Il a précisé que la FLF a proposé à Alain Giresse un salaire mensuel de 25.000 euros, soulignant que "la qualification de l'équipe libyenne pour les phases finales de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil est une condition nécessaire pour le renouvellement du contrat". La Libye, 36e au dernier classement FIFA, dont les joueurs sont surnommés les "Chevaliers de la Méditerranée" après le conflit ayant mis fin en 2011 au régime du dictateur Mouammar Kadhafi, avait marqué les esprits en se qualifiant en 2011 pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations alors que le pays était encore en guerre. En 2012, après un début en fanfare marqué par une victoire sur le Cameroun en qualifications pour la CAN-2013, la Libye a été éliminée par l'Algérie. "Les termes du contrats stipulent aussi qu'Alain Giresse soit secondé par l'actuel entraîneur de la sélection, le Libyen Abdulhafid Arbich", a ajouté M. Goueidar. Alain Giresse, âgé de 60 ans, a accompli l'essentiel de sa carrière de footballeur à Bordeaux où il a évolué 17 saisons et conquis deux titres de champion en 1984 et 1985 avant de l'achever à Marseille en 1988. Avec l'équipe de France, il a notamment remporté l'Euro-1984 et été demi-finaliste du Mondial en 1982 et 1986. Devenu entraîneur en 1995, il a officié dans les clubs français de Toulouse et du Paris SG et marocain du FAR Rabat avant de diriger les sélections nationales de Géorgie, du Gabon, et du Mali jusqu'en mai 2012. yba/ila/chc

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!