Pacifique - Alerte au tsunami levée après un séisme au Vanuatu
Publié

PacifiqueAlerte au tsunami levée après un séisme au Vanuatu

Mercredi, un tremblement de terre de 6,8 a secoué le Pacifique sud. Une alerte au tsunami a été émise, puis levée.

Une image d’un volcan, au Vanuatu, dans le sud du Pacifique.

Une image d’un volcan, au Vanuatu, dans le sud du Pacifique.

Reuters/Photo d’illustration

Une alerte au tsunami a été levée mercredi après un séisme de magnitude 6,8 au large de l’archipel du Vanuatu dans l’océan Pacifique, a annoncé le Centre d’alerte des tsunamis pour le Pacifique. Les habitants de Port Vila n’ont pas ressenti le séisme, selon un correspondant de l’AFP.

Le risque d’un tsunami dangereux «est dorénavant passé», a annoncé le Centre, basé à Hawaï, après avoir révisé son rapport préliminaire. Selon l’Institut américain de géophysique (USGS), le tremblement de terre s’est produit à une profondeur de 94 km, à quelque 340 km au nord-ouest de la capitale Port Vila.

«Forte secousse»

Dans un rapport préliminaire, le Centre d’alerte des tsunamis pour le Pacifique avait estimé que des vagues dangereuses pouvaient frapper les côtes à 300 km de l’épicentre. En Australie et à Fidji, les autorités avaient écarté les risques de tsunami sur leurs côtes.

Un habitant de Espiritu Santo, la plus grande île de l’archipel du Vanuatu qui se trouve près de l’épicentre du séisme, a déclaré avoir ressenti «une forte secousse». Les habitants de Port Vila n’ont pas ressenti le séisme, selon un correspondant de l’AFP.

(AFP)

Votre opinion

1 commentaire