Publié

ModeAlexander Wang, le chouchou des stars

Les célébrités sont fans du styliste et de ses créations. Demain, vous pourrez aussi vous en offrir puisqu'il a collaboré avec H&M pour une collection capsule exclusive.

par
Caroline Piccinin
1 / 12
Nadine Leopold, Jeisa Chiminazzo et Emily Senko

Nadine Leopold, Jeisa Chiminazzo et Emily Senko

Keystone
Johnny Wujek

Johnny Wujek

Keystone
Cagle.com

Avant, les rappeurs aimaient se parer de strass et de gros logos. Aujourd'hui, la donne du chic a changé: le «Less is More» est plus que jamais au goût du jour. Ça tombe bien pour Alexander Wang dont les créations sont des exemples de simplicité complexe.

Qui est-il?

Né en décembre 1983, à San Francisco, de parents américano-taïwanais, Alexander Wang se passionne très jeune pour la couture. A 19 ans, alors qu'il étudie à la Parsons School de New York, il effectue un stage chez Vogue et plaque l'école pour aller travailler avec Marc Jacobs. C'est là qu'il est repéré par la papesse de la mode, Anna Wintour, qui en fait son poulain. Dès lors, son succès et sa popularité ne cessent de croître, notamment dans le monde du rap qui ne jure plus que par lui et par les basiques dont il a fait sa marque de fabrique. Dans l'ode à la classe qu'est «Suit & Tie», Justin Timberlake et Jay-Z font clairement référence à lui. De même, dans «New Slaves», Kanye West explique pourquoi il «claque tout son argent chez Wang»… Tout? Peut-être pas. Mais beaucoup, sans doute, car on a pu l'apercevoir à de nombreuses reprises au premier rang des défilés du styliste prodige. Lequel, en plus de sa propre maison, qu'il dirige depuis 9 ans, assure aussi la direction artistique de Balenciaga, où il a succédé à Nicolas Ghesquière fin 2012.

Coachella, Rihanna et Missy Elliot

Logique donc qu'après avoir travaillé avec Karl Lagerfeld ou Isabel Marant, H&M ait jeté son dévolu sur Alexander Wang, premier Américain de la longue liste des stylistes invités. Un choix judicieux tant son rayonnement est grand. D'ailleurs, pour la simple annonce de cette collaboration, une fête monstre a été organisée en avril dernier au festival de Coachella, en Californie. Puis en juillet, histoire de bien titiller les fashionistas, autre coup d'éclat: les premières images de la collection créée pour la marque suédoise ont été dévoilées par des paparazzis, avec la complicité de Rihanna. Laquelle s'est joyeusement baladée dans New York afin de dévoiler au monde entier – et ce même avant que les journalistes ne les voient – des pièces de cette ligne pour salles de sport… et dancefloors. Car Alexander Wang insiste sur la dualité de cette ligne. «Sportive, oui, mais «sport at night» parce que danser, c'est aussi faire du sport!» a-t-il dit lors de la conférence de presse le 16 octobre à New York. Et comme il ne voulait pas d'une réédition de collection, il s'est lancé le pari de cette collection sportswear. Pourquoi? «Non mais imaginez une ligne Balenciaga Sport… Impossible, je serais viré!» plaisante le créateur. Quelques heures après, des hordes d'invités triés sur le volet, dont Mary J. Blige et Solange Knowles, ont embarqué direction Harlem pour découvrir une piste d'athlétisme sur laquelle la ligne Alexander Wang x H&M était dévoilée. Un défilé de mannequins stars, qui, tels une armée d'athlètes, ont assuré un show punchy, à l'image des gants de boxe en mousse distribués ce soir-là. Présentation suivie d'une performance événement et surprise d'une Missy Elliott radieuse et… tout de Wang vêtue! La collection

Votre opinion