Tennis - Alizé Cornet: «L’impression de ne pas avoir été vraiment au rendez-vous»
Publié

TennisAlizé Cornet: «L’impression de ne pas avoir été vraiment au rendez-vous»

«Oppressée», la Française n’a rien pu faire face au rouleau compresseur Danielle Collins. L’Américaine défiera Iga Swiatek en demi-finale de l’Open d’Australie.

par
AFP/JSA
Danielle Collins (à droite) a passé l’obstacle Alizé Cornet jeudi en quart de finale à l’Open d’Australie.

Danielle Collins (à droite) a passé l’obstacle Alizé Cornet jeudi en quart de finale à l’Open d’Australie.

REUTERS

Danielle Collins, 30e joueuse mondiale, a dominé la Française Alizé Cornet (61e) 7-5 6-1, mercredi, en quarts de finale de l’Open d’Australie dont elle retrouve le dernier carré qu’elle avait déjà atteint en 2019.

L’Américaine de 28 ans affrontera jeudi la Polonaise Iga Swiatek (9e), qui a battu mercredi l’Estonienne Kaia Kanepi (115e), 4-6 7-6 (7/2) 6-3, pour tenter de se hisser pour la première fois en finale d’un Grand Chelem.

«C’est un sentiment incroyable, surtout après les problèmes de santé que j’ai connus», a reconnu Danielle Collins en référence à l’endométriose dont elle a souffert l’an dernier et pour laquelle elle a subi une intervention chirurgicale.

«Être capable de revenir à ce niveau et de me battre comme je le fais en étant aussi forte physiquement, est une belle récompense», a-t-elle ajouté.

«J’aurais aimé voir autre chose que cette défaite sèche et sans saveur»

Alizé Cornet

Après une première manche accrochée où la Française, rapidement breakée, a réussi à revenir à 5-5 avant de perdre une seconde fois sa mise en jeu et le set dans la foulée, la seconde partie du match a été à sens unique.

L’Américaine a rapidement mené 5-0 et si Alizé Cornet a sauvé l’honneur en remportant une fois sa mise en jeu, Danielle Collins n’a pas manqué de boucler le match sur sa mise en jeu suivante après 1h28 de jeu.

Alizé Cornet était parvenue pour la première fois à se hisser en quarts de finale d’un Grand Chelem, après avoir écarté notamment la No 3 mondiale Garbine Muguruza et l’ex-No 1 Simona Halep.

«J’ai l’impression de ne pas avoir été vraiment au rendez-vous, a réagi la Française. C’est frustrant mais elle m’a oppressé tout le temps. J’aurais aimé voir autre chose que cette défaite sèche et sans saveur.»

Iga Swiatek qualifiée

Votre opinion