28.11.2014 à 20:38

FootballAllemagne - Bayern Munich: encore un chiffre d'affaires record pour 2013-2014

Berlin, 28 nov 2014 (AFP) - Le Bayern Munich a enregistré un nouveau chiffre d'affaires record de 528,7 millions d'euros lors de la saison 2013-2014, marquée par un doublé Coupe-Championnat, a annoncé vendredi le club.

Economiquement, il s'agit d'un meilleur cru que la saison précédente (432,8 millions d'euros) qui avait pourtant vu le club réaliser un triplé historique Ligue des champions-Coupe-Championnat. Le "rekordmeister", qui tenait vendredi son assemblée générale, continue donc à jouer, sur le terrain des résultats financiers comme sportifs dans la cour des grands d'Europe. "Pas de doute, notre FC Bayern jouit aujourd'hui d'une assise, tant sportive qu'économique, qu'il n'a jamais connue", s'est félicité Jan-Christian Dreesen, président adjoint du conseil d'administration, dans un communiqué. M. Dreesen souligne que ces résultats économiques sont d'autant plus satisfaisants que le Bayern est parvenu à rembourser la totalité des 346 millions d'euros de son stade Allianz Arena, près de seize ans avant l'échéance prévue. La saison passée, le Bayern a enregistré un excédent brut d'exploitation (Ebitda) de 98,7 millions d'euros (95,6 millions en 2012-2013) et un bénéfice après impôts de 16,5 millions d'euros (14 millions en 2012-2013). La majeure partie des recettes provient de la billetterie (140,8 millions d'euros), du sponsoring (117,7 millions), du merchandising (105,2 millions) et des droits TV (54,9 millions). Le Bayern a par ailleurs dépensé la saison passée 53,6 millions en transferts pour des recettes de 41,2 millions dans ce secteur. En 2013-2014, première saison de l'Espagnol Pep Guardiola aux commandes de l'équipe, le club a encore survolé la Bundesliga, ne concédant sa première défaite qu'une fois le titre acquis, lors de la 29e journée. Dans une interview publiée vendredi sur le site du quotidien Bild, le président du club, Karl-Heinz Rummenigge, a confié "éprouver une grande joie chaque matin en allant au bureau". "Je rêve que nous réduisons les cycles entre les victoires en Ligue des champions: nous avons toujours de longues périodes entre nos titres, jusqu'à notre victoire en 2001, nous avons attendu 25 ans, puis ensuite 12 ans", a expliqué Rummenigge, dont le club est qualifié pour les huitièmes de finale de la compétition. elr/mam

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!