Formule 1: Alonso soulagé par la fin du moteur Honda

Publié

Formule 1Alonso soulagé par la fin du moteur Honda

Le double champion du monde espagnol a souvent fustigé le manque de puissance de son moteur durant les courses.

En trois ans avec le moteur Honda, Fernando Alonso n'a jamais fait mieux que 5e.

En trois ans avec le moteur Honda, Fernando Alonso n'a jamais fait mieux que 5e.

Keystone

Fernando Alonso est soulagé. L'Espagnol disputera dimanche à Abu Dhabi son dernier GP avec le moteur Honda installé dans sa McLaren. En trois ans, il n'a jamais fait mieux que 5e.

A l'heure du bilan, Alonso ne botte pas en touche. «C'est difficile de choisir une meilleure course, car la performance n'a jamais été présente», a-t-il asséné, selon le site www.statsF1.com.

Le double champion du monde (2005/2006) a souvent fustigé le manque de puissance de son moteur durant les courses. On se souvient de son mythique «GP2 motor» lancé à la radio lors du GP du Japon 2015, sur les terres de Honda.

Tout n'est cependant pas totalement négatif pour Alonso. «Ce que je retiens de ces trois ans, c'est l'implication et l'esprit de l'équipe. Il n'y a pas eu une seule personne qui a baissé les bras malgré notre manque de performance», a-t-il loué.

En 2018, les McLaren seront propulsées par Renault, ce qui réjouit le pilote espagnol de 36 ans. «On pourra viser des podiums et des victoires, ce qui est loin d'être le cas actuellement.»

(ats)

Ton opinion